Dive Bar (t1): Dirty

Titre : Dirty (VO)
Auteur(e) : Kylie Scott
Maison d’édition : Macmillan Australie (Australie)/ JC Lattès, collection &moi (France)
Genre : New Adult / Romance / Contemporain
Parution : 2016 (Australie) / 2016 (France)
Lu en anglais
Note : 19/20 ❤

Résumé :
La dernière chose à laquelle Vaughan Hewsen s’attend en rentrant chez lui après une longue absence, c’est bien de trouver une mariée en pleurs dans la baignoire de sa salle de bains. Lydia Green n’a pas vraiment réfléchi en se précipitant dans la première maison venue alors que, le jour de son mariage, elle vient de découvrir que son futur époux la trompe… avec son meilleur ami. Entre le fiasco sentimental de Lydia et les incertitudes de Vaughan, en pleine reconversion de rock star à barman, le destin semble avoir réuni deux âmes perdues faites pour s’épauler, voire plus si affinités.

Avis de Yuki :
Depuis que j’ai lu la série Stage Dive, je ne peux pas passer à côté d’un Kylie Scott, c’est impossible.
Lydia Green devait vivre la plus belle journée de sa vie. Mais en ce moment, à quelques minutes du début de la cérémonie de son mariage, alors qu’elle est en dans la pièce à se préparer toute seule, elle reçoit une vidéo, où elle découvre avec horreur son futur mari embrasser fougueusement son témoin de mariage et meilleur ami.
À quelques minutes de son mariage, Lydia prend une énorme baffe et même si l’envie de frapper son futur mari et son amant la démange, elle réfléchit correctement. Elle est venue vivre quelques mois plus tôt dans la petite ville de Cœur d’Alène. Son fiancé est le seul ami qu’elle a depuis qu’elle est arrivée, les autres sont des amis et de la famille de son futur mari. Elle se trouve en ce moment même dans la maison des parents de son fiancé, des gens très influents. Elle réalise alors qu’elle était la couverture idéale de son fiancé, qui étrangement a toujours voulu attendre le mariage avant d’avoir une relation sexuelle avec elle et surtout qu’elle est véritablement seule depuis des mois dans cette ville, à ce mariage, elle n’a aucun ami ni aucun membre de sa famille.
Mais Lydia ne se décourage pas, hors de question de se marier avec ce menteur qui ne l’aime pas. Alors elle décide de s’enfuir, mais n’a pas le temps de se changer. C’est donc en robe de marier, qu’elle escalade le grand mur pour s’enfuir de cet enfer. Et c’est sale, en piteux état et avec une robe de mariée déchirée qu’elle prend refuge dans la seule maison où une fenêtre est ouverte.
Vaughan rentre chez lui après des mois d’absence, il est sans le sou, et est complètement fatigué après ce long vol, tout ce qu’il veut, c’est prendre une douche et aller se coucher, mais sa fatigue disparait complètement quand il découvre une jeune femme en pleure et en robe de marié dans sa baignoire.

Dirty est le tout premier tome spin-off de la série Stage Dive. Vaughan n’est pas un inconnu, car l’auteure l’a présenté dans le tome Deep (Slow en France).
Vaughan revient à Cœur d’Alène après la séparation de son groupe, le leader ayant décidé de faire une carrière solo, leur groupe ne pouvait plus exister. Il revient vivre dans sa maison qu’il déteste plus que tout, c’est sa maison d’enfance qu’il a rachetée à la mort de ses parents, mais il n’arrive pas à y vivre, la peine d’avoir perdu ses parents est trop forte.
Mais sa sœur vient de divorcer et il aimerait lui vendre la maison. Malheureusement, sa sœur n’a pas l’argent, et aimerait qu’il investisse dans son bar : le Dive Bar. Mais lui non plus n’a pas un sou en poche. Énervée par la situation, sa sœur le force à travailler dans son bar. Sachez que j’adore sa sœur.
Vaughan est un homme très enjoué qui ne s’épanche pas beaucoup sur ses sentiments, il aime la musique et est assez frustré de ne pas réussir à percer comme ses amis du groupe Stage Dive. Il décide de s’occuper de Lydia et de l’aider au mieux, parce que c’est un homme très gentil, mais surtout parce qu’il a eu le coup de foudre en la trouvant en pleure dans sa baignoire.

Lydia est une femme un peu perdue. Tous ses repères ont été biaisés à cause de son ex-futur mari. Elle ne veut qu’une chose : partir de cette ville maudite. Mais pour ça, il lui faut de l’argent. Vaughan l’accueille gentiment chez lui, et pour le remercier ainsi que pour remercier la sœur de Vaughan qui est devenue une bonne amie en peu de temps, elle accepte de travailler au Dive Bar. Pour elle, son ex-futur mari (j’ai oublié le nom encore une fois) était l’homme idéal, même s’il n’y avait pas cette petite étincelle, il était parfait. Mais elle va vite s’apercevoir que l’homme idéal n’est pas l’homme parfait. Lydia est une femme qui a le cœur sur la main, mais il lui a toujours manqué une chose : une famille. Et elle va découvrir qu’il n’est pas obligatoire d’avoir des liens du sang pour former une famille.

Bienvenue dans la vie un peu déjantée du personnel du Dive Bar. J’ai passé un très bon moment à lire ce roman, on y retrouve la merveilleuse touche de l’auteure, qui est de rendre une histoire terriblement addictive avec des ingrédients très simples.
Je ne me suis pas lassée une seconde durant cette lecture, mais en même temps, je ne m’ennuie jamais en lisant un livre de Kylie Scott. Et je dois avouer que l’apparition de Mal est un très grand plus et a fait mon bonheur.
Je ne serai que trop vous conseiller cette série. Si vous voulez rire et lire une bonne romance, alors ce sont les séries Stage Dive et Dive Bar qu’il faut lire.

Publicités

Une réponse à “Dive Bar (t1): Dirty

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s