Bad Boy Alphas (t10) : Alpha’s Secret

Titre : Alpha’s Secret (VO)
Auteur(e) : Renee Rose et Lee Savino
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : BIT-LIT
Parution : 2019 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Je suis l’ultime prédateur. Je vis en suivant un code. Chasser ou être chassé. Tuer ou être tué.
Puis je l’ai rencontré. L’instant où j’ai sentis son parfum, j’ai su qu’elle était faite pour moi. Elle était née pour porter ma marque et j’étais né pour la protéger.
Elle appartient à mon ennemi jusqu’à ce que je la prenne. Il veut la récupérer. Il est prêt à commencer une guerre pour l’avoir, mais personne ne me la prendra.
Elle est à moi et je ne la laisserais pas partir.

Avis d’Ash :
Second tome que je lis de cette série signée par un duo d’auteures, et une toute nouvelle ambiance est au rendez-vous. Exit les loups, bien qu’ils soient présent en arrière plan, et bien le bonjour monsieur l’ours et mademoiselle le renard. C’est un couple de métamorphes inattendu et intéressant qui m’aura bien plus pour plusieurs raisons, sans oublier les vampires qui rodent dans l’ombre prêt à leur sauter à la gorge ! Par contre, le résumé est trompeur et ne reflète par réellement l’intrigue à mon goût.

Grizz est comme son surnom l’indique un métamorphe ours imposant, effrayant, marqué par bien des cicatrices. Sa volonté de venger sa mère le pousse à prendre des décisions que les autres ne comprennent pas, comme le fait de s’associer au roi des vampires. A cause de cela, il est renié par les autres de son espèce, le traitant comme un traitre. Il est pourtant loyal, gentil et généreux avec les gens qu’il apprécie, mais cette gentillesse apparait surtout pour « Kit ».

Jordy, ou Kit comme l’appelle Grizz, est une métamorphe renarde soumise qui a été vendue par les siens aux vampires. Elle se retrouve dans une relation malsaine Dom/Soumise, qui lui apporte de la souffrance, du manque de confiance et de la peur. Elle va mettre longtemps à vraiment voir son sauveur pour ce qu’il est, mais inconsciemment elle lui obéit, apprécie son tempérament dominant et protecteur. Elle a un don pour le dessin et commence à s’épanouir aux côtés de l’ours.

La relation entre ces deux êtres torturés est complexe. Grizz la sauve sur un coup de tête et surtout parce qu’il pense le « maître » de Jordy est lié à une sordide affaire. Sa volonté de vengeance lui noircit l’esprit et a du mal à s’ouvrir aux autres, à laisser libre court à ses sentiments. Jordy est le contraire, une fois qu’elle a pris une décision, elle se donne à 100% quitte à en souffrir. L’ours va s’adoucir pendant que la renarde va s’endurcir, ils s’apportent beaucoup mutuellement et s’abandonnent dans une relation à la limite du BDSM.

Bien que dans l’ensemble j’ai apprécié ma lecture qui a été agréable et rapide, certaines choses manquaient de logique ou étaient trop prévisibles. Certaines questions restent en suspens et cela nous laisse une impression d’inachevé, sans parler de la fin qui est un poil bâclée. Cependant, plusieurs personnages secondaires sont intéressants et intrigants, nous donnant envie de découvrir le reste de la série. Vous pouvez aussi très bien lire Alpha’s Secret tout seul sans vous perdre dans l’histoire, alors n’hésitez pas.

Merci à Renee Rose, Lee Savino et Ardent Prose pour ce service presse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.