Bad to Be Good (t2) : No Good Truth

Titre : No Good Truth (VO)
Auteur(e) : Dana Volney
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romantic Suspens / Érotique
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Samson
Je tire sur les gens pour mon job. Je vole de la m*rde aussi.
Je suis en paix avec moi-même avec tout ce qui concerne ma vie, tout sauf elle.
Claire et moi sommes explosif, surtout au lit.
Mais le dernier job nous a foutu dedans. Il y a une raison pour laquelle on dit qu’on ne mélange pas le travail et le plaisir.
Claire
Tout le monde pense que je ne me souviens de rien, sauf que j’aime Samson.
Mais il ne cesse de me repousser. Il dit que c’est pour me protéger, mais je pense qu’il garde des secrets.
Je veux retomber dans ses bras, dans son lit, mais le boulot passe toujours en premier. Cela a toujours été le cas.
Cette fois cependant, je veux l’amour avant l’argent.

Avis d’Ash :
Après la bonne découverte de cette auteure avec le premier tome de la série, j’attendais avec impatience cette suite, surtout qu’on se doutait très bien que ce serait sur Samson et Claire. Ils ont eu une histoire d’amour passionnée qui s’est mal finie et maintenant leur haine est tout aussi passionnelle. Mais voilà, après ma lecture, je suis assez mitigée sur No Good Truth. J’ai apprécié le couple, l’histoire et le choix de l’ambiance de leur relation, mais le final m’a tout simplement déçu, tout retombe comme un soufflé…

Samson est le petit frère d’Able, connu pour être le charmeur de ces dames et un tueur incomparable, mais il y a une faiblesse notable derrière sa carapace d’assassin. Cette grande faiblesse est Claire, la femme de sa vie qui l’a quitté quelques années plus tôt et depuis ils se sautent constamment à la gorge. Samson est quelqu’un de loyal et tendre envers ceux qu’il aime, mais aussi quelqu’un qui voit tout et à la concentration de rigueur nécessaire dans son milieu. Cependant, il a parfois le sang chaud et il peut se montrer mesquin et rancunier.

Des traits de caractère qu’il partage d’ailleurs avec Claire, ce qui explique leurs disputes monumentales, digne de gamins par moment et que deux ans après la fin de leur relation, qu’ils ne puissent pas s’entendre, même au travail. Claire a un passif assez lourd, ce qui l’a poussé dans son job actuel, en plus de ses capacités pour les mensonges et jouer des rôles. Elle a beau savoir se battre, tuer des gens, c’est avant tout le beau visage dans leur petit groupe, celle qui séduit pour piéger et piquer des informations. Mais il ne faut pas se fier à son sourire avenant.

D’office, la relation entre ces deux-là est vraiment complexe et compliquée. Ils ont été un couple auparavant, des amants passionnés et fous amoureux puis une mission à mal tournée, leur confiance s’est brisée et leurs routes se sont séparées. Mais rien n’a été réglé, au contraire, on peut dire que les choses se sont affectés et un travail commun qui tourne mal va les rapprocher. Cependant, j’avoue que le choix de Claire de simuler une amnésie n’est pas la meilleure des idées à long terme, surtout s’ils se réconcilient. L’idée en soit est sympa pour l’avancement de l’histoire, mais ça ne peut que mal se finir pour eux.

Et c’est pour cela que le final m’a quelque déçu. On monte en puissance à chaque chapitre, on s’attache au couple qui devient de plus en plus chaud, d’ailleurs érotiquement, on en prend plein les yeux, tout comme émotionnellement. Des thèmes compliqués sont abordés, il y a des scènes poignantes et des instants drôles, touchants, en plus de l’action requise pour un romantic suspens qui se déroule dans le monde des assassins. Pourtant, une fois avoir atteint la fin, on se sent comme trahis, une grosse impression de non-fin nous tient. J’ai sincèrement eu l’impression qu’il manquait des pages, des chapitres et ce n’est clairement pas une bonne façon de finir une lecture. Maintenant, je me demande si on les reverra par la suite, tout comme le couple Able/Teagan qui étaient tout simplement absent ici, bien que j’ai comme l’impression qu’on pourrait bien voir Sabine au coeur de l’histoire prochainement et non plus dans l’ombre.

Merci à Dana Volney pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s