Locke Brothers (t1) : Damaged Locke

Titre : Damaged Locke (VO)
Auteur(e) : Jenika Snow / Victoria Ashley
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Dark Romance
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Aston Locke
Des rumeurs sur les Locke remplissent la ville, des faits et la réalités sont dénaturées afin de correspondre à ce que pensent savoir les enfoirés sur nous.
Que nous sommes des bâtards sadiques, incapables de réelles émotions ou peurs.
Peut-être qu’ils n’ont pas tord pour ça.
C’était jusqu’à ce qu’il pose son regard sur Kadence King, étant attiré par elle comme je le suis par les ténèbres. C’est la première fois que je ressens quelque chose depuis un long moment.
Mais sera-elle vraiment effrayée en découvrant les profondeurs de jusqu’à où avec mes frères nous faisons payer ceux qui s’en prennent à nous ?
J’ai besoin d’une femme qui m’accepterais pour qui je suis.
Pour ce que je suis.
J’espère sincèrement que c’est elle, parce que je ne veux rien de plus que de la réclamer comme mienne.
Kadence King
Je sais qu’Aston est dangereux, sait que les gens ont peur de lui. Mais je le veux. Je suis attirée par lui, autant qu’il l’est par les ténèbres.
Je devrais être effrayée par lui, devrait fuir dans l’autre sens, mais je ne le peux pas. Je suis folle et je l’ai laissé entrer dans ma chambre, dans ma vie, lui donnant l’autorisation de me consumer.
Il me possède, me domine. Aston Locke m’a montré ce que ça veut dire de vouloir être réclamée par lui et uniquement lui.
Et lorsqu’il me dit que je SUIS A LUI, je n’ai aucun doute sur le fait que c’est la vérité. Parce qu’à la fin, c’est ce que je veux aussi.
Peu importe à quel point il est dangereux…

Avis d’Ash :
Jenika Snow, de la Dark Romance et moi, c’est une grande histoire d’amour ! Mais si en plus tout cela est magnifié par une seconde auteure, que demander de plus ? Damaged Locke est à mes yeux une réussite malgré quelques clichés et le fait que les choses se déroulent peut-être trop vite, mais on a toutes le droit de rêver au grand amour, même quand c’est enrobé de violence et de ténèbres.

Aston est le petit dernier de la famille Aston, celui qui a probablement vécu les pires traumatismes mais qui n’est pas au final le plus tordu du lot. Il est violent bien qu’il est un bon fond, incompris par autrui mais ne fait rien pour les démentir, il vit dans les ténèbres et n’arrive pas à s’en débarrasser, jusqu’à ce qu’il rencontre Kadence. Avec elle, il redevient plus humain, tendre mais possessif, attentif mais autoritaire. Il est prêt à tout pour elle, même à tuer ou mourir.

Kadence est une jeune femme qui ne sait pas trop quoi faire de son avenir et qui a fuit une ville pleine de rumeurs sur sa famille. C’est pourquoi elle n’écoute pas les mises en garde contre les Locke et qu’elle ose les approcher. C’est une jeune femme courageuse et loyale qui n’en fait qu’à sa tête. Elle sait que rien n’est acquis, qu’il faut se battre pour son bonheur et surtout voir au-delà des apparences. Je la trouve vraiment attachante et la fille parfaite pour Aston, bien qu’elle se laisse un peu trop faire à mon goût.

On retrouve d’ailleurs ce trait dans leur relation qui joue pas mal sur la domination et la soumission, mais Kadence garde un certain pouvoir sur Aston. Elle le comble et éloigne ses ténèbres, ainsi que ses envies suicidaires (bien que ce ne soit pas décrit comme ça). L’attraction est immédiate entre eux et bien qu’ils se suffisent d’abord d’une relation avant tout sexuelle, on se rend bien compte qu’il s’agit d’un coup de foudre. Kadence calme Aston pendant que lui donne un sentiment de sécurité qu’elle recherche depuis toujours.

Dans tout cela je retrouve le style de Jenika Snow, mais je pense que l’impact de Victoria Ashley se retrouve dans le développement de l’intrigue hors romance. Oui, c’est sombre, compliqué et poignant, mais il y a tout ce qui touche au business des frères Locke, la raison des rumeurs qui courent sur eux. Rajoutons à cela des ennemis qui rodent dans l’ombre et des frères ultra intrigants, il y a de quoi retenir notre attention jusqu’à la dernière page. D’ailleurs, parlons de ce final inattendu qui nous lance directement dans le second tome dont j’espère la sortie assez rapidement.

Merci à Jenika Snow, Victoria Ashley et Ardent Prose pour ce service presse.

14434856_766085270201123_8105739801148969279_oChallenge New Adult 2017 : Ash (10/30)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s