Dirty Duet (t0.5) : Dirty Filthy Rich Boys

dirtyduet0-5Titre : Dirty Filthy Rich Boys (VO)
Auteur(e) : Laurelin Paige
Maison d’édition : EverAfter Romance (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romance / Contemporain / Érotique
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 20/20 ❤

Résumé :
Quand j’ai rencontré Donovan Kindcaid, je savais qu’il était riche. Je ne savais pas qu’il était obscène. Pour vous dire la vérité, j’essayais d’attirer l’attention de mon meilleur ami. Je savais que les étudiantes boursières comme moi n’avaient aucune chance contre des types comme Weston King et Donovan Kindcaid, mais j’aimais son monde, leur monde, fait de fêtes, de sexe et de pouvoir. Je savais ce que je voulais — qui je voulais — jusqu’à cette nuit, où leur monde a essayé de me le faire payer et que Donovan m’a sauvé. Il m’a sauvé et enfin Weston m’a remarqué, et j’ai fini par comprendre ce qu’il en coutait pour être de leur monde. Car, quand des hommes riches, obscènes et grossiers jouent, ils jouent pour garder.

Avis de Yuki :
Le nouveau Laurelin Paige ! Dès que j’ai su que l’auteure avait déjà une nouvelle série de prévue, j’ai tout de suite mis les livres dans ma pile à lire. Je n’ai pas lu le résumé, je voulais savourer l’instant avec le livre entre les mains.
Et l’auteure aime nous rendre chauves. Car, ce qui était initialement prévu en deux tomes, se traduit par deux tomes, mais avant cela une nouvelle pour une petite mise en bouche. Et autant vous le dire tout de suite, j’ai hurlé de frustration à la fin, il me faut la suite À TOUT PRIX !

Sabrina est une jeune étudiante à l’université de Harvard. Elle est entourée d’élite et de personnes toutes plus riches les uns que les autres. Mais elle n’en a cure, elle étudiante boursière, est fière de s’être acharnée pour obtenir une bourse universitaire et intégrer cette prestigieuse université.
Pourtant, Sabrina s’est trouvé un point faible, du doux nom de Weston King. Le bel homme aux yeux bleus ravageur a capturé son coeur dès le moment où leurs regards se sont croisés. Depuis, Sabrina met un point d’honneur a en apprendre le plus sur lui et à aller à ses fêtes universitaires, où elle traine dans un coin bien reculé et où elle le regarde flirté avec une femme différente à chaque soirée. Elle connait la routine, il finira par l’entrainer dans sa chambre à l’étage, où il fermera la porte, et Sabrina rentrera dans son appartement et s’imaginera être à la place de cette femme.
Pourtant, ce soir-là, Weston laisse sa porte entrouverte, pourtant, ce soir-là, Sabrina monte inconsciemment à l’étage qui lui est pourtant interdit, et elle les regarde, elle est attirée par ce couple jouant l’un avec l’autre, jusqu’au moment où Weston ferme la porte.
Mortifiée de s’être caressé la poitrine et d’avoir été à deux doigts d’être vue par Weston. Sabrina sera carrément plus bas que terre en entendant une voix dans la chambre voisine, celle de Donovan, le professeur assistant de son coeur d’économie éthique, et meilleur ami de Weston. Après une conversation entre flirt et désaccord sur l’économie, Sabrina sort de la fête et verra son destin complètement basculer.

Toute l’histoire est racontée par Sabrina, c’est une jeune femme de 17 ans — elle a sauté une classe et a obtenu son diplôme plus tôt — qui vit un peu en retrait ne pensant qu’à ses études et à Weston. Mais après cette soirée, où nous, lecteurs, la rencontrons, elle se focalise beaucoup sur Donovan.
L’histoire est très bien écrite, et malgré un gros « Mais qu’est-ce qu’elle fout cette folle ? » durant le début du récit, l’histoire est très addictive, et comme dit plus haut, j’ai hurlé de frustration à la fin de la nouvelle, il me faut la suite.

Dirty Filthy Rich Boys est une très bonne nouvelle qui vous permet de connaitre les personnages et d’en apprendre plus sur deux d’entre eux. L’auteure n’a pas beaucoup abordé l’un des personnages, pour mieux apprendre à la connaitre par la suite ? Je ne sais pas, mais je croise les doigts.
Quoi qu’il en soit, je ne suis pas déçue par le début de la nouvelle série de l’auteure, on y retrouve sa plume pour mon plus grand plaisir (oui, c’est une fan qui écrit ces lignes) et je vous conseille de lire cette nouvelle.

Merci à Laurelin Paige pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s