Blackhollow Academy (t1) : Smoke and Mirrors

smokemirrorsTitre : Smoke and Mirrors (VO)
Auteur(e) : Jess Haines
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Urban Fantasy
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 20/20 ❤

Résumé :
Une fille qui utilise ses illusions pour tromper le monde en pensant qu’elle est exactement comme tous les autres mages.
Un dragon qui voit à travers ses mensonges.
Ensemble, ils pourraient simplement survivre à un monde qui veut les contrôler ou les détruire.
Kimberly peut exercer un pouvoir cosmique ultime, mais même un mage doit payer le loyer. Personne ne veut l’embaucher pour ses talents magiques jusqu’à ce qu’elle a ses pouvoirs, elle est coincée dans un appartement minable avec sa mère dont de loyer est contrôlé, elle à la nostalgie pour les friandises qu’elle ne peut plus se permettre à cause de son emploi à temps partiel dans un café, à compter les jours jusqu’à ce qu’elle soit diplômée de l’école magique Blackhollow Academy. Alors seulement elle pourra avoir le certificat qu’elle a besoin pour pourvoir atteindre le travail de ses rêve dans un d’atterrir son travail de rêve dans un coven.
Le problème? Elle a besoin d’un familier afin d’obtenir son diplôme.
Comme une illusionniste, elle n’a pas la capacité d’invoquer ou de créer un familier avec ses propres pouvoirs. Sa seule option est de convaincre une créature surnaturelle et de le laisser se lier à sa place. Depuis qu’elle a le puissant Other à son entière disposition qui lui garanti une place dans un coven – et en bonus posséder les trésors légendaires – elle pense qu’un dragon comme familier pourra résoudre obligatoirement tous ses problèmes…
Parce que parfois, une fille a besoin d’un dragon, pas un chevalier.

Avis de Jinxx :
Depuis le temps que je voulais le lire, je suis servie. Il est génial !!! De l’action, des conneries et surtout un putain de beau gosse de dragon.
Mais calmons nos chaleurs et commençons dans le calme.

Kimberly est une illusionniste qui a un talent hors du commun. Elle est inscrite dans une école de magie de grande renommée (non, ce n’est pas Poudlard) et entre en dernière phase d’apprentissage. Sauf que voilà, il lui faut un familier pour pouvoir valider son année, chose qu’elle ne peut pas invoquer. Et quoi de mieux qu’un dragon pour se lancer.

Ouais mon résumé a l’air chelou comme ça, et pourtant c’est bien l’histoire.
Pour faire simple, je vais reprendre les éléments historiques. Alors Kimberly est une ado comme les autres (j’insiste bien sur « une ado comme les autres » car cette fille bosse pour payer ses études et vit dans un milieu de pauvreté absolu. Sa mère enchaine les petits boulots pour les faire vivre. Bref, cette fille… c’est mon idole !) qui a des hauts et des bas et surtout qui fait tout réussir ses études. Mais voilà, avec le don qu’elle a, elle est loin de pouvoir arriver à son objectif final. Pour vous donnez une idée de quel genre de spécimen elle représente : vous connaissez tous Hermione Granger dans Harry Potter ? Eh bien ? Kimberly est Hermione Granger. Elle est née dans une famille normale et se retrouve avec un don qu’elle ne maitrisait pas avant d’entrer dans cette prestigieuse école.
Kimberly a une motivation inébranlable. Certes, elle n’est pas mage et ne peut invoquer un familier mais pourquoi s’acharner à vouloir une créature qui est incontrôlable ? Alalala. Une chose est sûre, c’est que cette nana est juste au top. Elle sait ce qu’elle veut et fait tout pour l’obtenir au péril de sa vie (d’ailleurs non voulu, je dirais même que c’est à cause d’un mec…)

Sur le chemin de la victoire, l’un de ses professeurs lui présente Cormac. Qui est cet individu ? C’est un branleur, non pas vraiment un, mais il n’en est pas loin. En fait, il était censé l’aider à se procurer un dragon mais au final, il va se rendre utile pour autre chose. Cormac est un chouette gars avec un bon fond qui ne cesse de tester la valeur de Kimberly. Au point qu’il la met en danger ainsi que sa mère. Je ne pourrais pas dire plus le concernant car la deuxième partie est trop chaud bouillant :3

Pour un NA, je le trouve trop bien (pour une fois qu’une héroïne n’est pas niaise). D’ailleurs, l’histoire se passe dans notre monde avec nos enseignes et tout, il y a juste une partie – ou plutôt un espace- qui est magique. Sinon, whoua ! Blackhollow Academy est une école qui pourrait rivaliser avec Poudlard. J’aimerais en savoir plus dessus, tiens.
Jess Haines, a su saisir son public dans le jeu. Sa trame est géniale, ses perso sont au top, son univers est juste magnifique. Que demander de mieux ? Je ne sais pas… Une suite ?

Merci à RABT Book Tours et Jess Haines pour ce service presse !

NAbanJinxx : 6/10

Advertisements

2 réponses à “Blackhollow Academy (t1) : Smoke and Mirrors

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s