The Sentinels (t3) : Blood Lust

sentinels3

Titre : Blood Lust (VO)
Auteur(e) : Alexandra Ivy
Maison d’édition : Kensington, collection Zebra (Inédit en France)
Genre : Romance paranormale
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
L »assassin Sentinelle, Bas, fait face au plus grand challenge de sa vie de hors-la-loi. Sa jeune fille, Molly, a été kidnappée. Mais sa disparition a entraîné le retour de sa mère, Myst, que Bas n’a jamais pu oublier, ni pardonner.
Hantée par une vision selon laquelle elle est destinée à créer une arme qui détruira des milliers de personnes, Myst n’a jamais été impulsive, jusqu’à ce qu’elle rencontre l’irrésistiblement séduisant Bas. Mais avec la Brotherhood, l’ennemi des high-bloods qui la pourchasse, Myst doit toujours être en fuite, afin de garder son enfant et le monde saufs. Maintenant, avec la chose la plus importante de leurs vies en jeu, Bas et elle doivent embarquer dans un voyage dangereux afin de sauver Molly, confronter la vérité du destin de Myst et faire face au puissant désir qu’ils ressentent l’un pour l’autre.

Avis d’Ash :
Comme toujours, c’est un véritable plaisir que de lire un roman d’Alexandra Ivy et d’autant plus le nouvel opus de The Sentinels, une série que j’adore tout simplement. Dès le départ, Blood Lust m’intéressait et me rendait impatiente à cause du choix de son couple principal : Bas, un « méchant » jusqu’à présent, et la mystérieuse et fragile Myst. Alors si en plus il y a l’adorable petite Molly, l’attraction épique entre la Mave et son Tagos, ça ne pouvait qu’être un délice à lire !

Bas est un paria, un mercenaire qui ne rend de compte qu’à lui-même, ce qui fait qu’il est un ennemi du Valhalla et pourtant… ils ont exactement les mêmes objectifs : faire que les high-bloods puissent vivre heureux au grand jour. Même si on appuie beaucoup sur son image de salopard séducteur, on ne laisse pas avoir bien longtemps, rien qu’en voyant sa relation avec son adorable fillette, Molly (que j’adore) et la femme qui l’a changé à jamais, Myst. Il est peut-être dur, vicieux et violent, il est pourtant loyal, touchant et très aimant envers les personnes qui lui sont cher.

Myst ressemble à Bas en quelques sortes. Tout comme lui, on s’est fait une fausse image d’elle et elle est un gros mystère. Ici, on découvre d’autres facettes de sa personnalité, on voit au-delà de son apparence frêle et douce. Son don de clairvoyance l’a poussé à se durcir et mûrir face aux divers événements, en plus d’avoir un passé douloureux et assez horrible. Mais une fois de plus, l’amour et surtout la naissance de sa fille, vont tout changer et la pousser à se remettre en question.

Ce couple est tout simplement génial et intense. Du fait qu’il ait un passé bien précis et concret (un enfant ce n’est pas rien), on a de bonnes bases quand à la teneur de la romance et l’explication de l’évolution rapide. On passe de la méfiance et de la rancœur, à l’amour fou et les sacrifices, le tout agrémenté de quelques scènes hots et d’autant plus douces. Mais si ce duo fonctionne aussi bien, c’est grâce à l’existence de Molly, qui est toujours présente et rajoute un plus dans le bonheur et les choix du couple.

On a beau changer de couple, on reste toujours dans la logique de l’intrigue principale de la série. Certains personnages sont récurrents, voir mis en avant, aussi bien chez les alliés que les ennemis. J’ai apprécié que Kaede et Stella aient la parole. Kaede est pleins de mystères et j’adore son caractère bien trempé et plein de cynisme. Je pense qu’il risque d’être le prochain protagoniste. Quand à Stella, c’est la garce mangée par l’ambition dans toute sa splendeur, celle qui nous donne une image de la Brotherhood, leur fonctionnement et leur idéologie, tout en plus de la faire apparaître vraiment « humaine ». Lana et Wolfe sont toujours de la partie et leur tension sexuelle devient de plus en plus palpable, incontrôlable… La tempête ne va pas tarder avec ces deux-là !

Alexandra Ivy ne me déçoit jamais ! Ces livres sont gage de qualité et elle l’a prouvé une fois de plus. Bien que les choses se déroulent rapidement et dans un court laps de temps, c’est bien rythmé avec de l’action à en perdre de l’haleine, entrecoupé avec des moments plus doux, adorables ou drôles. L’univers des Sentinelles s’est de plus enrichie, de nouvelles questions ont été entraperçut et surtout on a envie de savoir ce qu’il va se passer par la suite. Un livre à livre bien évidemment dès que vous l’aurez entre les mains.

Merci à Kensington Books pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s