Tell the Wind and Fire

tellwindfireTitre : Tell the Wind and Fire (VO)
Auteur(e) : Sarah Rees Brennan
Maison d’édition :  Houghton Mifflin Harcourt Children’s Book, collection Clarion (Inédit en France)
Genre : Young Adult / Fantasy
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 11/20

Résumé :
Dans une ville divisée entre l’opulente luxure de la Lumière et les grandes privations des Ténèbres, une jeune femme déterminée survit en gardant ses secrets.
Lucie Manette est née dans la moitié de la ville dans les Ténèbres, mais d’attentives manipulations lui ont permis de gagner une maison dans la Lumière, un statut de célébrité, et un riche et aimant petit ami. Maintenant elle veut juste faire profil bas, mais son petit ami a ses propres sombres secrets, un qui concerne un étranger qui est destitué et haï. Lucie est la seule à connaitre leur fatale connexion, et même si cette connaissance va la pousser à faire une grave erreur, elle ne peut confier cette vérité à personne.
Le sang et les secrets surgissent lorsque la révolution apparaît. Avec les deux parties de la ville en flammes, et avec la pitié introuvable, Lucie peut-elle sauver les garçons… ou elle-même ?

Avis d’Ash :
Alors que ce livre fait énormément parler de lui outre-atlantique, que son résumé est intriguant et que la couverture accroche l’œil, après lecture, j’ai vraiment été déçue ! Même si l’histoire est sympa et que j’apprécie l’univers, je n’ai pas supporté l’héroïne, elle ne m’inspire pas confiance, ni respect, à vrai dire, je n’ai pas grand chose de positif à dire sur elle.

Lucie Manette est une utilisatrice de la magie de la Lumière alors qu’elle a grandit dans la partie des Ténèbres de sa ville. Douée et manipulatrice, elle profite de sa vie actuelle, tout en oubliant sa vie passée. Tout semble tourner autour d’elle, elle arrive toujours à s’en sortir, assez souvent en mentant et par lâcheté. Malgré tout, elle fait de son mieux pour protéger ceux qu’elle aime et elle se remet en question. Mais du début à la fin, je ne l’ai pas apprécié et cela a été difficile de suivre ses aventures.

Si cela ne suffisait pas, elle se retrouve au cœur d’un triangle amoureux (plus ou moins), avec son petit ami Ethan, le golden boy de la cité de Lumière, trop lisse et trop parfait à mon goût; et son doppelgänger, le sombre et intéressant Carwyn. Les choses sont assez prévisibles avec des deux-là et la Golden Angel. Pourtant, le fait qu’Ethan puisse avoir des facettes inattendus et que Carwyn soit tout sauf le héros parfait, ça a remonter un peu le niveau.

Tout comme l’univers dans lequel tout se petit monde s’entre-déchire. Une ville découpée en deux, une manipule la Lumière, l’autre vit pour les Ténèbres. Malgré tout, ils ne peuvent cohabiter, ne cesse de s’entre-tuer, d’avoir la mainmise sur la globalité de la cité. C’est intéressant de voir l’évolution de la structure de ces deux villes, comment au final ils sont tous pareil, égoistes, vicieux et intolérants. Ceux qui tentent de faire le bien et réunir les deux clans ne connaissent que la mort.

Ce livre est avant tout une réécriture Le Conte des Deux Cités de Dickens et malgré le fait que le Lucie ait gardé le même nom et un passif similaire, je ne trouve aucune ressemblance entre les deux œuvres. Concernant l’écriture, je n’ai pas été plus convaincue que cela, je trouvais que ça manquait de punch et d’action, l’auteure se complaît un peu trop dans les gémissement de sa protagoniste. Même si certaine chose étaient intéressante, dans l’ensemble ce livre ne m’a pas vraiment plu et je ne le conseille pas.

Merci à Houghton Mifflin Harcourt Children’s Book pour ce service presse.

challengeYA5Ash : 12/65

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s