Les voleurs d’âmes (t5) : Survivante

voleursd'ame 5Titre : Survivante (VF) / If I Die (VO)
Auteur(e) : Rachel Vincent
Maison d’édition : Harlequin, collection Darkiss
Genre : Young Adult / Fantastique
Parution : 2011 (France) / 2011 (USA)
Note : 16/20

Résumé :
Le lycée d’EastLake est devenu le terrain de jeux des créatures des ténèbres. Cette fois, un incube caché sous des traits trop séduisants s’apprête à jeter son dévolu sur des jeunes filles — dans le but d’obtenir un héritier…

Avis d’Ash :
Il faut dire que pour ce cinquième tome, je n’en attendais pas grand chose au vu des opus précédents de la série qui n’avaient cessés de me décevoir. A cela on rajoute une couverture pas top et un résumé cryptique qui ne dit pas grand chose sur ce qui nous attend… Bref, je partais à la fois dans les meilleures (aucune idée de ce que je lisais) et les pires (envie d’abandonner la série) disposition pour cette lecture.

Kaylee m’a autant plu qu’énervée, certains choix judicieux qu’elle aurait dû prendre depuis un moment et des moments où ses hésitations, doublées de la technique de l’autruche m’ont pris la tête comme pas possible. Mais en gros, elle passe enfin à l’action, prend ses responsabilités et fait des erreurs et surtout elle ouvre les yeux sur elle, Nash et leur relation. Ce dernier aura beau être assez touchant, je l’ai trouvé assez effacé au profit de Tod (ce qui ne me gêne pas du tout).

Emma reprend sa place de meilleure amie et participe à l’action, pendant que Sabine apparait comme plus sympathique. J’étais heureuse d’avoir des nouvelles de Lydia (connaissance de Kay pendant son passage éclair à l’hôpital psy) et pas de surprise quand à Beck, le méchant de l’histoire. Le père de Kay et Harmony ne sont malheureusement pas assez présent, de même pour Alec qui au final sont tout de même importants dans la vie de la banshee. Je clorais sur les personnages avec une frustration concernant Thane, qui bien que maléfique, avait beaucoup de potentiel non exploité.

On découvre une fois de plus une nouvelle branche des créatures surnaturelles et pas n’importe laquelle : les incubes. Avec une romance qui commençait à s’étouffer notamment à cause de la frustration sexuelle, l’auteure s’est totalement lâchée. Mais au final, le plus intéressant reste l’idée général mise en place dès la première page, c’est-à-dire qu’il ne reste plus qu’une semaine à vivre pour Kaylee et  c’est définitif, pas de troisième chance possible. La façon dont elle et ses proches y font face est intéressant, faisant ressurgir des doutes et renforçant certains liens. Je suis assez satisfaite du final, pour ne pas dire « enfin ! ».

Meilleur tome haut la main de la série jusqu’à présent, les personnages m’ont moins énervé et l’histoire était plus prenante. L’auteure a réussit son pari de m’intéresser de nouveau à sa série et ce n’était pas gagner. Avec cette conclusion, on sent bien que les choses vont changer pour les deux tomes restant et qu’on va rentrer dans un tout autre genre d’aventure, même si je pense qu’Avari n’a pas dit son dernier mot !

Merci à Kassandra pour cette lecture commune.

challengejeunesseYA451/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s