Comment j’ai mordu Damon Salvatore

commentjaimorduTitre : Comment j’ai mordu Damon Salvatore (VF)
Auteur(e) : Rose Darcy
Maison d’édition : Sharon Kena, collection Oneshot
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2015 (France)
Note : 16/20

Résumé :
Comment réagiriez-vous si le vampire sexy sur lequel vous fantasmez H24 débarquait un soir de décembre dans votre librairie ? À 30 ans, Capucine a voué sa vie aux livres qu’elle dévore comme elle respire, se perdant dans des rêveries de Princes Charmants… pas si charmants que ça. Égarée au milieu de son univers rose bonbon, la jeune femme rêve, en permanence. Et c’est sans doute là son plus gros problème. Parce qu’entre rêves et réalités, la frontière est plus mince qu’elle ne le croyait. Quand un homme mystérieux franchit les portes de son antre et fait basculer l’axe de son monde, Capucine prend peur. Choisira-t-elle la sécurité du songe inaccessible dans lequel elle s’est volontairement enfermée ? Ou prendra-t-elle le risque de mettre un pied en dehors des pages de ses livres ? La vie réelle lui tend les bras… acceptera-t-elle de s’y jeter, corps et âme, au risque de souffrir à nouveau ? Découvrez comment un regard, une morsure, peuvent changer votre existence à tout jamais.

Avis d’Ash :
Rien qu’avec le titre, j’étais à la fois conquise et morte de rire ! C’est bien trouvé, totalement accrocheur et donne envie de lire l’histoire sans savoir de quoi ça parle. Cette nouvelle est peut-être courte, mais elle contient tout ce qu’il faut pour plaire et faire passer un bon moment : une héroïne totalement allumée et complexe, des beaux gosses en voulez-vous en voilà, un métier de rêve et des rebondissements bourrés d’humour.

Capucine est une femme de 30 ans, libraire folle de livres et addict à Damon Salvatore, alias Ian Somerhalder. Sa passion pour l’action va la faire changer, lui donner les moyens d’avancer et essayer de tourner la page après que celuidontonnedoitpasprononcerlenom lui a brisé le cœur. Alors qu’elle pense s’en sortir avec son « rôle » de libraire décalée au style vintage, arrive Monsieur Cross dans sa librairie. Tout va changer et les aventures ne deviennent que plus rocambolesque.

On accroche totalement au personnage de Capucine qui est attachant, adorable et mériterait d’avoir le bonheur. Mais elle n’est pas la seule à nous captiver, car ce cher Ian a un rôle central dans l’histoire. Avec le titre, on se doute bien qu’il est un élèment important du livre, mais Rose Darcy a su m’étonner. Pourtant je craque plus pour Christian (le clin d’œil à 50 nuances de Grey et Crossfire m’aura fait sourire), il est tout le contraire de Capucine et pourtant ils se complètent parfaitement.

Une fois encore Rose Darcy aurait éclairé ma journée avec son style sympathique et joyeux. J’apprécie les références, les traits d’humour, l’imagination loufoque de l’auteure. C’est court, c’est simple, c’est tout ce qu’on demande. J’aimerais pourtant avoir une suite car c’est un couple que j’ai apprécié et la fin est un bon départ pour une belle romance !

Publicités

Une réponse à “Comment j’ai mordu Damon Salvatore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s