Enclave (t2) : Salvation

enclave2Titre : Salvation (VF) / Outpost (VO)
Auteur(e) : Ann Aguirre
Maison d’édition : Hachette Jeunesse, collection Black Moon
Genre : Young Adult / Science-fiction
Parution : 2013 (France) / 2012 (USA)
Note : 18/20 ❤

Résumé :
La vie de Trèfle a bien changé. Dans l’enclave, elle était une chasseuse, forte et combattive, indispensable à la survie de la communauté. Pourtant, à Salvation où elle s’est réfugiée avec Del, son partenaire de chasse, elle n’est plus qu’un fardeau. Elle ne sait ni coudre, ni cuisiner. Elle n’aime pas aller à l’école. Et pour ne rien arranger, Del prend ses distances. Mais aux alentours de la petite ville tranquille, le danger rôde toujours. Les Monstres ne sont pas loin. Et ils sont de plus en plus intelligents. Ils observent. Ils attendent. Ils ont un plan. Le combat approche. Bientôt, Trèfle va retrouver une raison de vivre.

Avis d’Ash :
Enclave m’avait totalement emballé avec son premier tome, j’avais aimé suivre les aventures de Trèfle et de ses amis de son point de vue acéré, direct et à la fois naïf. Mais là pour le coup, j’ai carrément adoré Salvation ! L’histoire change, tout comme le décors, on repart sur de nouvelles bases et on a l’impression que le livre précédent ne servait qu’à mettre en place l’univers dystopique et assez violent dans lequel vivent nos héros. Ne vous trompez pas, il est toujours question de zombies, de survie et de mystères sur ce qui a bien pu se passer… mais Ann Aguirre a su étonner les lecteurs et donner de nouvelles règles de jeu à Trèfle.

Trèfle reste bien évidemment la protagoniste de cette histoire, bien qu’elle semble s’être plus humanisé et en quelque sorte elle a muri. Elle s’est découverte une nouvelle vie à Salvation, apprit des choses qui lui sont inconnues et qui selon elle ne lui seront d’aucune utilité. Car en effet, Salvation ressemble à la vie que pouvait connaitre les hommes pendant le Moyen-Age et semble minimiser le danger que représente les Monstres. Trèfle devient donc peu à peu une jeune fille, en découvrant le sens de la famille, mais aussi de l’amour. Ce qui ne l’empêche pas d’être tout aussi sauvage, casse-cou et imprévisible.

Del de son côté s’est éloigné au fil des jours de Trèfle. On ignore pourquoi il a fait cela et Trèfle le vie assez mal, il faudra des tonnes et des tonnes de discussion et disputes pour que ces deux-là commencent à se comprendre et tentent d’être un couple. Tegan qui est la meilleure amie de Trèfle a disparu peu à peu, s’étant parfaitement intégré à Salvation, devenant une jeune fille bien comme il faut. Ce qui ne l’empêche pas par moment de redevenir la Tegan qu’on connaissait afin d’aider ses amis. Bandit est le seul qui soit rester lui-même, toujours aussi violent, voulant en découdre et qui ne se repose pas sur la sécurité de la cité. Il est toujours aussi amoureux de Trèfle et fera tout pour qu’elle soit heureuse et en sécurité.

En dehors du groupe d’amis, on découvre de nouveaux personnages attachants, intéressants ou haïssable. Ann Aguirre commence à mettre en place un panel de personnalités et d’obstacles pour l’avenir de Trèfle. Les parents adoptif de la Chasseuse sont vraiment adorables, un peu taciturne concernant son père, mais on ressent leur amour pour la jeune fille. Le maire de la ville est un mystère, on du mal à comprendre où il se place réellement et ce qu’il attend des protagonistes. Veinard est devenu le mentor de Trèfle, un peu comme un second père de substitution et qui aura un rôle important dans le déroulement de l’histoire.

Concernant l’intrigue, comme je l’ai dit, tout a changé !! Alors qu’en vivant dans l’Enclave puis par la suite en étant bannis, Del et Trèfle ne faisait que survivre, tuer des Monstres et croire des mensonges. En arrivant à Salvation, ils ont découvert la civilisation, une vie aisé, sécurisé, simple. Mais il reste tout de même des mensonges, un danger sous-estimé. Mais ce lieu sûr va permettre aux personnages d’apprendre à vivre différemment, découvrir de nouveaux sentiments et du coup laisser une chance à leurs émotions d’apparaitre.

L’auteure nous tient du début à la fin, on est totalement dans l’incapacité de lâcher notre notre lecture. La qualité est évidemment toujours aussi bonne, la narration fluide et amusante, à la fois par les réflexions de Trèfle que par certaines situations. On continue à se poser plein de questions, en plus d’échafauder des hypothèses plus folles les unes que les autres. Véritable coup de cœur pour moi qui me rend d’autant plus pressée de lire la conclusion de cette histoire étonnante !

chall35
66/65

Publicités

Une réponse à “Enclave (t2) : Salvation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s