Kate Daniels (t3.5) : Magic Mourns

Titre : Magic Mourns (VO)
Auteur(e) : Ilona Andrews
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Urban Fantasy
Parution : 2009 (USA)
Lu en anglais
Note : 16/20

Résumé :
Andrea Nash de l’Ordre des Chevaliers de l’aide Miséricorde, avec l’aide de son amie Kate Daniels, essaye de découvrir pourquoi un chien géant à 3 têtes qui garde les portes de Hadès renifle autour d’Atlanta.

Avis d’Ash :
Ce que j’adore dans la série Kate Daniels, c’est qu’Ilona Andrews ne se concentre pas uniquement sur Kate, mais aussi sur tout un tas de personnages secondaires très intéressants et attachants. Andrea et Raphael en font partis depuis leurs apparitions, surtout avec leur relation houleuse. Magic Mourns est un petit prologue à leur grande histoire d’amour et avec une bonne dose d’aventure et de mystère, on en prend plein les yeux !

En peu de pages, on découvre bien de nouvelles choses sur Andréa, à quel point elle rejette sa nature de métamorphe et à quel point son boulot compte pour elle, cela lui a donné un objectif dans la vie, cela lui a tout simplement sauvé la vie. Bien qu’elle ait du mal à faire face à bien des choses chez elle, elle reste une personne très courageuse, un peu tête brûlée (ce qui explique qu’elle est la meilleure amie de Kate) et elle est très intelligente, elle arrive à faire face même dans des moments étranges.

Raphael lui ressemble sur beaucoup de points et il n’a pas peur du caractère bien trempé de la belle gouda. Il peut paraitre léger, un véritable gigolo dans un magnifique emballage, il est bien loin de s’arrêter à ça. Il est bien entendu courageux et insouciant, ce qui ne l’empêche pas de réfléchir en tout occasion et de ne jamais rien abandonner, sa séduction envers Andrea en est le parfait exemple. Raphael est un personnage tout en nuances qu’on ne cesse de découvrir et qui nous étonne à chaque fois. J’aime beaucoup son humour et sa fidélité envers les siens et ceux qu’il aime.

L’alchimie entre les deux métamorphes est au rendez-vous, c’est explosif, sensuel et plutôt amusant. Andrea combat son animal mais aussi son attirance pour le bel homme et celui s’en amuse tout en profitant un max. Et même s’il est question de la romance entre Andrea et Raphael qui en est à ses prémices, c’est surtout une enquête qui est mis en avant avec des disparitions et un Cerbère géant qui traine dans la banlieue d’Atlanta. Il y a un certain lien avec les aventures passées de Kate et tout est intimement lié, ce qui rend cette nouvelle que plus intéressante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s