Carry On

Titre : Carry On (VF) / Carry On (VO)
Auteur(e) : Rainbow Rowell
Maison d’édition : PKJ, collection Jeunesse
Genre : Young Adult / Romance / Fantasy
Parution : 2017 (France) / 2015 (UK)
Spin-off : Fangirl
Note : 18/20 ❤

Résumé :
Simon Snow déteste cette rentrée. Sa petite amie rompt avec lui ; son professeur préféré l’évite ; et Baz, son insupportable colocataire et ennemi juré, a disparu. Qu’il se trouve à l’école de magie de Watford ne change pas grand-chose. Simon n’a rien, mais vraiment rien de l’Élu. Et pourtant, il faut avancer, car la vie continue…

Avis d’Ash :
Depuis le temps qu’on attendait ce livre en France, au final cela aura été dans une autre maison d’édition et ce n’est peut-être pas plus mal ! A part la couverture qui me déçoit (après avoir vu la première édition anglaise c’est plus que compréhensible), le reste du livre tient toutes ses promesses, je me suis régalée de bout en bout, un coup de cœur prévu et qui a bel et bien eu lieu. Simon Snow nous rappelait Harry Potter lorsqu’il était mentionné dans Fangirl et croyez-moi, dans Carry On cela se ressent immédiatement et c’est plus le plus grand plaisir des lecteurs.

Simon est enfin en dernière année d’études de la magie et bien qu’elle ne soit pas obligatoire, il s’y rend avec très grand plaisir,  lui pour qui Watford est sa véritable maison et dont la vie est en danger constant. Il est connu pour être l’Élu, le magicien le plus puissant de l’histoire et celui qui se débarrassera du terrible Humdrum. Bref, le pauvre Simon a de quoi faire en plus d’une petite amie en froid, une meilleure amie qui sait tout et un camarade de chambre qui veut sa mort.

On a une impression de déjà vu sur certains points, mais on oublie bien rapidement tout ça. On s’immerge dans l’univers de Simon Snow et on attend avec impatience les interactions du super magicien avec le froid et hautain Bas. On sait très bien à quoi s’attendre si on a déjà lu Fangirl, du coup on voit des petits indices un peu partout et surtout on voit les couples gays et lesbiens un peu partout. Car oui, la romance est attendue et ce n’est pas entre Simon et Agatha, sa petite amie revêche bien plate, mais avec quelqu’un d’autre de plus piquant.

Rainbow Rowell a réussit à donner naissance à un univers riche et complet qui nous fascine en quelques pages à peine. Elle a d’ailleurs judicieusement mis des explications sur les « tomes précédents » afin que l’on comprenne bien l’intrigue complexe qui existe autour de Simon. Ses amis, ses amours, ses ennemis et surtout qui sont Le Mage et le Humdrum. Son mentor et la créature qui terrifie le monde magique sont deux des clés essentielles de l’histoire que l’on découvre à travers plusieurs points de vue vraiment intéressants.

La qualité est donc au rendez-vous que ce soit avec les personnages, le décors, l’histoire ou l’écriture, à tel point qu’on surpasse le niveau d’une fanfiction et c’est là qu’il y a un petit défaut dans la logique de Carry On. Cette histoire est avant tout une fanfiction de Simon Snow, une saga fantasy qui cartonne dans le monde de Fangirl, et là on lit la fameuse réécriture de Cat, mais je trouve qu’on ressent trop la patte de Rainbow et la qualité d’une personne aguerrie au métier d’écrivain, qu’on perd les petits défauts qui font le charme des fanfictions. Cela reste une incroyable histoire qui nous permet de nous évader et que je recommande à tout le monde !

Advertisements

Une réponse à “Carry On

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s