Creative HeArts (t2) / Willa and Finn (t1) : How Willa Get Her Groove Back

creativehearts2Titre : How Willa Get Her Groove Back (VO)
Auteur(e) : Emily McKay
Maison d’édition : Entangled, collection Crush (Inédit en France)
Genre : Young Adult / Romance / Contemporain
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 19/20 ❤

Résumé :
Quand le père de Willa Schofer revient d’un voyage d’affaires avec une fiancée ultra-célèbre, la dernière année de lycée de Willa se retrouve envie de paparazzi. En une nuit, elle se retrouve avec une nouvelle maison, une nouvelle voiture, et un futur demi-frère – l’incroyablement hot, incroyablement arrogant, Finn McCain. Mais heureusement, il lui tape constamment sur le système, sinon elle aurait fait quelqu’une chose de véritablement irresponsable. Comme tomber amoureuse de ce crétin.
Au moment où Willa décide de l’éviter pour, oh trois fois rien, pour toujours, Finn se retrouve dans son équipe de projet de dernière année, ça ne doit pas être difficile de semer un type non ? Au moins, en travaillant sur ce proket lui permet d’attire l’attention du (deuxième) plus beau garçon du lycée. Il se peut qu’il s’intéresse à elle simplement à cause de sa nouvelle belle-mère, et il n’est pas aussi passionnant qu’un certain colocataire ennuyeux, mais au moins, elle peut craquer pour lui.
Parce que craquer pour son crétin de demi-frère ? Ca ne le fait vraiment pas.

Avis de Yuki :
C’est en lisant ce résumé que j’ai eu envie de me lire la série.
Willa est une jeune fille en dernière année au lycée NextGen, son père est réalisateur, il est souvent en déplacement pour des tournages, mais ce soir, son père revient. Depuis la mort de sa mère, quand elle avait 10 ans, Willa n’a toujours vécu qu’avec son père.
Elle aime son père, à tel point qu’elle lui prépare des repas à son goût — il est végétarien — pour lui faire plaisir. Mais en cette soirée, son père a un autre projet, il emmène sa fille au restaurant.
Extrêmement heureuse de retrouver un peu de temps avec son père, Willa ne s’attend pas à cette énorme nouvelle en arrivant au restaurant. D’abord, le serveur les amène dans une salle à part, et en y pénétrant, elle est sous le choc en y découvrant Mia McCain, LA Mia McCain, LA plus grande actrice de ce siècle, celle que tout le monde aime, y compris Willa.
Le choc est encore plus grand, quand elle voit son père l’embrasser, et qu’ils lui annoncent qu’ils sortent ensemble. Willa est à la fois heureuse et paniquée, que fait une actrice aussi belle et aussi célèbre avec son père ? Pourquoi ne lui a-t-il rien dit quand elle lui parlait au téléphone ?
Mia est une femme charmante qui fait tout pour faire plaisir à Willa, mais un autre nouvelle va tout faire exploser, quand elle comprend qu’ils ne sortent pas seulement ensemble, mais qu’ils sont également fiancés. Pour Willa c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, elle profite que son père s’éclipse pour répondre au téléphone, pour s’enfuir.
Sur le parking du restaurant, en cherchant un taxi, Willa va faire la rencontre d’un charmant bad boy, au physique incroyable, au regard pénétrant, même si elle n’arrive pas à y voir correctement la couleur dans le noir. Après plusieurs répliques cinglantes, Willa accepte que ce charmant inconnu l’emmène loin de ce restaurant.
En toute innocence et en pensant que cet inconnu restera à jamais un inconnu, Willa se confie à lui, sur la soirée qu’elle vient de vivre avec son père et sa nouvelle fiancée.
Mais quel ne fut pas le choc de découvrir le lendemain que son bel inconnu est en réalité Finn McCain, le fils de Mia.

L’auteure a décidé d’évoquer dans ce roman, la vision des enfants de célébrité. D’un côté, nous avons Willa, jeune femme de bientôt 18 ans, qui se retrouve sous les feux des projecteurs en devant la future belle-fille d’une actrice célèbre. Et de l’autre, nous avons Finn, le fils de cette célèbre actrice qui a toujours vécu sous le feu des projecteurs et qui a dû apprendre à se comporter correctement pour ne pas avoir d’ennui et pour ne pas apporter des problèmes à sa mère.
Willa et Finn sont deux pôles complètement opposés. Willa continue d’accorder sa confiance à ses amies et ne se pose pas de question quand Damien — le garçon pour qui elle craque depuis des années — s’intéresse enfin à elle. Elle continue d’être sincère et de dire ce qu’elle pense, sans penser aux conséquences que cela pourrait engendrer.
Finn, quant à lui, est le garçon véritablement poli, aimable et très social… Enfin, juste ce qu’il faut pour que tout le monde puisse penser que le fils de Mia McKay est adorable tout comme sa mère. Alors qu’en réalité, Finn n’a pas d’amis, il ne fait confiance à personne et souffre terriblement de solitude.

L’histoire est très bien construite, l’auteure narre son roman du point de vue de Willa, le lecteur voit tout de son point de vue. Parfois, l’auteure écrit des chapitres du point de vue de Finn, mais là encore, nous voyons un véritable fossé entre Finn et Willa. Quand l’auteure écrit sur Willa, elle utilise le « je », tandis qu’elle utilise le « il » quand elle écrit sur Finn, sûrement pour que le lecteur se sente plus proche de Willa que de Finn.

Mais l’auteure ne s’arrête pas simplement sur la nouvelle vie de Willa, et de ses relations avec ses amies et son lycée. Elle évoque aussi le nouveau couple qui se forme et qui est tant épié par les journaux.
Willa a du mal à accepter la situation, mais elle ne remarque pas tout de suite à quel point la situation est pire. L’auteure montre comment les gens peuvent changer quand ils tombent amoureux, au point d’en oublier toutes les convictions juste pour être avec la personne qu’ils aiment.
En tant que végétalienne, j’ai eu énormément de mal à supporter la scène où Willa voit son père, végétarien convaincu, manger de la viande en compagnie de sa fiancée. Oui, un végétarien qui mange de la viande, ça me fout hors de moi ! Un végétarien/lien/végan a des convictions, dont la principale est qu’aucune vie ne mérite d’être sacrifiée pour notre alimentation, et cette conviction ne s’arrête pas quand on tombe amoureux. Alors lire cette scène m’a véritablement énervée, et je ne suis pas la seule, Willa aussi n’a pas apprécié.
Mais il n’y a pas que ce point qui énerve Willa — et le lecteur — beaucoup de choses changent avec la nouvelle relation de son père, au point qu’elle ne le reconnait plus.

How Willa Get Her Groove Back est une très bonne romance, magnifiquement écrite. La plume de l’auteure est tellement fluide qu’on ne voit pas les pages défiler, à tel point que la fin est arrivée trop vite à mon gout. Mais pas d’inquiétude, le volume 2 arrive prochainement — YOUPI, pour mieux nous faire apprécier la vie de Willa et Finn qui va s’avérer tendue.

La série Creative HeArts est un véritable petit bijou, à lire et à apprécier sans modération. Et pour le moment, Willa et Finn sont mes petits coups de cœurs, même si tous les personnages de la série sont adorables.

Merci à Entangled TEEN pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s