Bastian

bastianfTitre : Bastian (VO)
Auteur(e) : Lauren Landish
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 14/20

Résumé :
Il veut mon corps. Je veux son enfant.
Lorsque mon père est mort dans un horrible accident de voiture, ma mère s’est remariée avec un millionnaire blindé du nom de Donald Witherspoon.
Je n’avais aucune idée que cette union amènerait un demi-frère beau à se damner qui aller devenir mon enfer personnel. Il ne cesse de se promener dans la propriété sans t-shirt, montrant ses tablettes bien musclées. C’est un jeu pour me tourmenter voyez-vous.
Il sait que j’ai envie de lui. Après tout, pour quelle autre raison ramènerait-il des filles à la maison nuit après nuit pour que je les entende crier son nom ?
Je savais que si je voulais le faire mien, je devais lui donner quelque chose de très spécial… quelque chose qui ferait qu’il soit mien… pour toujours.

Avis d’Ash :
J’avouerais être tombée sur ce livre totalement au hasard alors que j’en cherchais un autre, mais bon je me suis dit que pour le fun, je pourrais tenter l’expérience. Au final, je suis assez mitigée sur mon ressentit après avoir fini mes deux lectures. Deux car il y a deux nouvelles dans le même roman, ce qui est une surprise en soit.

La première nouvelle, Bastian, est donc celle du résumé entre Cassie et Sebastian, qui sont attirés l’un par l’autre mais qui en tentant de le nier, ne cessant de se faire la misère l’un à l’autre. Personnellement, cette histoire ne m’a pas plus convaincue que cela, même si j’ai trouvé Bastian assez intéressant, bien que tordu, je n’ai pas vraiment adhéré à la personnalité de Cassie. Elle tourne trop autour du pot, elle n’a pas confiance en soit et fait souvent n’importe quoi. Le thème de l’amour tabou ne me gêne pas plus que cela, surtout qu’il n’y a jamais eu de sentiments fraternels entre eux, on était plus proche de l’irritation, presque de la haine. Leur couple semble totalement logique et cela dès la première page, leurs piques ne sont que des préliminaires et on se retrouve avec une romance assez quelconque bien que pas mal épicée. Même si j’ai été un peu déçue à cause d’un résumé trompeur, ça se laisse lire tout de même.

Avec Survival, c’était totalement autre chose et j’avoue que je l’ai apprécié, c’est ce qui explique la note globale du livre. Robin et Wesley sont aussi demi-frère et soeur, avec une histoire similaire à celle de Bastian, sauf que eux ont eu une relation proche, fraternelle qui cachait des sentiments bien plus puissants et moins familiaux que cela. Du coup, Robin enchaîne les relations avec des ratés et Wesley a passé sa vie à l’étranger en bossant pour le gouvernement. Il fallait donc un coup du sort assez balèze pour les réunir et les pousser à avouer leurs sentiments respectifs : un semaine couper du monde qui se transforme en semaine de survie. Après un crash d’avion, ils se retrouvent en plein milieu des montagnes et avec aucun signe de vie autour d’eux. Entre la survie et l’impression de gâcher leurs vies, ils décident de faire face à la vérité et ne plus perdre de temps. J’apprécie que l’auteure ait développée l’histoire bien plus loin après la « phase » survie et que les personnages s’avèrent complexes avec des rêves et ambitions.

Deux nouvelles totalement différentes qui montrent deux facettes de l’auteure et ce qu’elle peut faire de bien et de moins bien. C’est assez intéressant de voir comment avec un thème commun, l’intrigue et les personnalités des protagonistes peuvent tout changer et rendre une histoire bien meilleure, appréciable et facile à lire. J’avais déjà entendu parler de Lauren Landish pour sa série dans l’univers du foot US et si c’est dans la même trempe que Survival, je tenterais bien l’aventure. Bref, maintenant que vous en savez plus, si les amours tabous vous intéressent, à vous de voir si l’aventure vous tente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s