Cowboys & Virgins (t4) : The Virgin Cowboy

img_1325Titre : The Virgin Cowboy (VO)
Auteur(e) : Alexa Riley
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Dolly Jennings a voulu un seul homme depuis quelle a 16 ans, mais il la garde à distance. Le temps est passé et elle a grandit maintenant, avec un corps qu’il ne peut ignorer.
Brandon Knight a voulu Dolly depuis plus longtemps qu’il ne le devrait, mais il pensait qu’elle méritait quelqu’un de mieux. Incapable de se contrôler ses désirs plus longtemps, il abandonne l’idée de rester éloigné et va réclamer sa femme.
Lorsque Brandon se laisse enfin aller, peut-il se prouver être méritant de Dolly ? Dolly va-t-elle lui en faire baver et balancer des proverbes du sud à tout va ?
Absolument !

Avis d’Ash :
La conclusion est enfin arrivée pour les aventures de la famille Jennings et quoi de mieux que de finir avec l’imprévisible et survoltée Dolly ? Rigolade et moments hots sont au rendez -vous avec cette belle rousse tête brûlée prête à tout pour conquérir son homme, elle est une Jennings après tout !

Dolly est donc la petite dernière de la famille qu’on n’a plus besoin de présenter. On la connait avant tout pour son côté têtute et curieuse, mais même si elle en a pas l’air, elle est toute aussi intense, possessive et protectrice que ses frères, ces traits de caractère coulent dans ses veines. Elle reste toute de même une petite rigolote qui n’en fait qu’à sa tête, ce qui rend sa tentative de séduction que plus amusante à suivre.

Brandon est un visage connu dans les deux premiers livres de la série (Ty/Cash), mais il a quelque peu changé et surtout il est enfin sous les feux des projecteurs. Il est similaire aux frères Jennings, avec une chose en plus chez lui : il est persuadé de ne pas être le bon homme pour sa douce « lamb » et décide de se tenir à distance. Mais avec une femme comme Dolly en face, c’est chose bien compliquée, voir impossible. Une fois qu’il va lâché prise, Brandon se révèle être un homme très viril, sûr de lui et jaloux.

Comme on pouvait s’y attendre, leur romance ayant une histoire qui remonte à plusieurs années déjà, les choses se passent rapidement dans le livre. Mais attention, contrairement aux autres couples de la série, leur histoire est solide avec de bonnes bases. On jongle entre des rires, des moments tendres, d’autres sensuels ou bien frustrant. Ils ont des obstacles à surmonter, des ennemis à abattre et du temps à rattraper entre les draps.

Alexa Riley a tenu toutes ses promesses avec ce dernier opus, tout en restant fidèle à ses principes et à son style. J’ai passé un excellent moment avec cette nouvelle, tout comme cela a été le cas avec les autres. Dolly m’a vraiment touché, tout comme j’ai craqué pour Bradon et que June restera toujours une garce quoi qu’il arrive. Les épilogues sont de véritables cadeaux une fois encore, avec des infos sur les autres couples que l’on savoure précieusement. Maintenant, je n’ai que plus envie de lire le premier roman (et non nouvelle comme jusqu’à présent) de l’auteure !

Merci à Alexa Riley et Ardent Prose pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s