Cowboys & Virgins (t3) : The Wanted Virgin

cowboysvirgins3Titre : The Wanted Virgin (VO)
Auteur(e) : Alexa Riley
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain / Érotique
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 14/20

Résumé :
Trace Jennings était le frère qui profitait le plus de sa solitude. Il ne pensait pas passer le restant de ses jours avec quelqu’un d’autre jusqu’à ce qu’il la trouve sur ses terres.
Addison Becket est en fuite. Elle a enfin 18 ans et est capable d’échapper au contrôle de son père, mais partir un soir de tempête l’a entraîné dans le lit d’un étranger.
Trace est tout ce dont à rêver Addison et bien plus encore, et aucun des deux ne ressent l’urgence de partir. L’amour au premier regard peut-il réellement exister ? Sera-t-il suffisant pour les garder ensemble pendant que d’autres essayent de les séparer ?

Avis d’Ash :
Troisième opus sur le clan Jennings et c’est le dernier frère de passer à la casserole. D’office, on sait que celle qui réussira à captiver son coeur aura réaliser un véritable miracle et qu’au vu de la personnalité de ce dernier (en plus de connaitre les caractères de ses frères), cela va être épique en terme de possessivité et d’intensité.  Je ne me suis pas trompée d’un poil et pourtant c’est l’histoire que j’ai le moins aimé dans la série jusqu’à présent. Trop rapide, trop déjà vu et surtout trop facile à deviner.

Trace est donc le solitaire de la famille, le taciturne par excellence qui se porte au mieux lorsque les autres le laissent tranquille dans son coin. Sa rencontre avec Addison, alias Baby Doll, va tout changer pour lui, il va repenser sa vie et surtout il va se révéler être comme ses frères, si ce n’est puissance 1000. Trace est assez intéressant comme personnage, malgré son statut d’ermite, ses émotions explosent avec une énorme puissance au contact de sa belle et c’est agréable à voir.

Par contre concernant Addison… elle a beau être vraiment mignonne et innocente, ce qui est assez étonnant au vu de son passé, j’ai eu un peu de mal avec elle. Elle ne se démarque pas réellement, elle n’a pas non plus de réelle personnalité, c’est vraiment dommage. Il lui aurait fallu un peu plus de chien qui se réveille après sa rencontre avec le sombre cowboy, mais non… elle reste pure et simple, s’accrochant à lui telle une moule à son rocher (et pas que littéralement).

Comme on est habitué avec Alexa Riley, c’est du 100% vierges qui se découvrent et se transforment en lapins de compétition. Cela reste intense, rapide et sensuel, avec une part d’émotions et d’humour. Cependant, ce n’est pas la romance qui est un plus de ce livre, c’est le fait que cela se déroule en même temps que Roping the Virgin et probablement le dernier tome. Les épilogues apportent toujours autant de bonus et de nouvelles infos sur les couples, ce que j’apprécie énormément.

Pour une histoire qui semblait être un oneshot à l’origine, les différents frères de la famille ont su prendre leur envol et découvrir le véritable amour. Il n’y a pas de réelles surprises, c’est une lecture rapide et agréable qui nous fait passer un bon moment de détente. Maintenant je n’ai plus qu’une seule envie : voir où en est Dolly puisqu’elle n’est pas du tout apparu ici, ce qui me fruste et titille mon attention à la fois !

Merci à Alexa Riley et Ardent Prose pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s