The Syndicate (t2) : The Redemption of Roan

syndicate2

Titre : The Redemption of Roan (VO)
Auteur(e) : Kathy Coopmans
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporaine
Parution : 2015 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
La loyauté de Roan Diamonds va à sa famille, elle est peut-être forcée par le sang, mais personne le lui a jamais dit de les aimer, non ?
En tant qu’héritier de la dynastié Diamonds, il a des brebis galeuses dont il doit s’occuper, et l’une d’entre elles est son frère Royal. Pourtant, ses plans de vengeance tombent à l’eau dès l’instant où il pose ses yeux sur Alina, l’ex de Royal, qui se trouve être la fille du boss de la famille rivale, les Solokov.
En tant que princesse de la mafiya, Alina Solokov savait que ce n’était pas une décision facile à prendre que de quitter sa famille pour suivre ses études et commencer une nouvelle vie dans une fac anglaise. Mais la trahison est souvent un plat qui se mange froid, servit par ceux que l’on aime le plus. Maintenant, de retour aux USA après avoir reçu une offre d’emploi qu’elle ne pouvait pas refuser, sa nouvelle force fraichement découverte est poussée à ses limites par le retour de Royal qui la réclame comme sienne.
Lorsque l’homme qui capture son cœur à travers ce chaos et vit dans ce monde qu’elle s’était juré de ne jamais retrouvé, peut-elle tenir le coup dans le trou noir de la mafia qui l’aspire une fois de plus ? Ou l’amour de Roan vaut-il la peine de faire le sacrifice ultime ?

Avis d’Ash :
Mais quel plaisir que de replonger dans l’univers des mafieux de Kathy Coopmans ! J’ai totalement craqué pour cette série et ce n’est pas prêt de finir puisque le second tome est sur Roan, un jeune homme touchant et attachant qui était déjà mon personnage favori dans l’histoire de Calla et Cain. Exit les bikers, bonjour la mafia avec tout ce qui va avec, on flirte dangereusement avec la Dark Romance (à mon avis, ça en est) et on adore ça !!!

Roan est l’héritier de l’empire Diamond, le plus grand groupe de la mafia irlandaise implanté à New-York. Après ce qu’il a vécu afin de protéger sa cousine Calla, Roan est devenir plus intransigeant, mais avec son frère dans la nature, c’est plus que compréhensible. Bien qu’il se soit quelque peu durcit, il reste toujours le jeune homme drôle et joyeux en qui on peut avoir confiance qu’on apprécie. J’adore ses interactions avec ceux qu’il aime et même ses facettes plus sombres sont attirantes. C’est un mafieux pur et dur, on ne peut pas se voiler la face et pourtant sa loyauté force le respect.

Mais cela est surtout possible grâce à Alina, une pédiatre qui est à l’origine la Princesse du clan Solokov, la mafiya qui régit la grosse pomme avec les Diamonds. Ils sont ennemis mais cela n’intéresse pas la belle qui fait tout pour fuir les siens et ne rien avoir à faire avec les agissements des siens. Elle a un passé sombre et douloureux qui est très lié à celui de Roan, ce qui peut être étonnant, bien que rapidement dévoilé. Elle a vraiment une bonne personnalité, douce, généreuse, tolérante et compréhensive, elle se remet en question et elle est prête à tout par amour. Mais elle est peut-être un peu trop parfaite à mon goût.

Roan et Alina pourrait bien être les Roméo et Juliette version mafia, si ce n’était à quelques points prêt essentiels : au lieu de déchirer leurs familles, ils vont les rapprocher. Leur relation va avoir des effets positifs sur les personnes qui les entourent. Ils vont arrêter une guerre, créer une alliance et des couples. Mais c’est avant tout la romance chaude comme la braise et pourtant si douce et mignonne qui est la belle surprise. On découvre un Roan romantique, une Alina sensuelle et déchaînée, et ça fonctionne du tonnerre entre eux. Ce qui est appréciable en plus de la romance, c’est l’action constante présente. Il y a du danger, des secrets, des combats et même des moments plus troubles et sanglants, bref, j’ai adoré !!

Les personnages secondaires sont essentiels à l’intrigue, alliés et ennemis comprit. On sait qu’on va les revoir par la suite et qu’on continuera à avoir des nouvelles sur leurs évolutions. On découvre enfin le fonctionnement de la famille de Roan et Calla, comment ils se sont intégrés et qui sont leurs ennemis. On ressent bien que c’est un travail de longue haleine et que ce sera le fil rouge de cette série d’anti-héros sexy. Une suite incroyable qui m’a convaincue de bout en bout, malgré les raccourcis et quelques prévisibilités. Lisez cette série, elle en vaut réellement la peine !

Merci à Kathy Coopmans pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s