Final Fantasy Type-O : The Last Truth

fft0Titre : Final Fantasy Type-O : The Last Truth (VF) / ファイナルファンタジー零式 Change the World -The Answer- (VO)
Auteur(e) : Tsukishima Souki
Maison d’édition : Lumen, collection Gaming
Genre : Fantasy / Science-Fiction
Parution : 2015 (VF) / 2012 (VO)
Spin-off : Final Fantasy Type-0: Change the World -The Penultimate Truth-
Note : 20/20 ❤

Résumé :
Au cœur du royaume de Rubrum, protégé par le cristal de l’Oiseau Vermillon, un bataillon d’élèves particulièrement doués pour la magie suit le précieux enseignement d’Akademeia. Ces aspirants représentent l’élite de la nation, et sont destinés aux plus hauts postes politiques et militaires. Malgré les escarmouches régulières qui se produisent aux frontières avec l’empire Milites, ils étudient en toute sérénité, confiants dans leurs pouvoirs. Jusqu’au jour où tout bascule…
Milites déclare la guerre à Rubrum et se lance à l’assaut des terres du royaume. Grâce à son cristal du Tigre Blanc, l’empire est parvenu à mettre au point une machine qui annihile la magie de Rubrum. Seul le peristylium, la capitale, résiste encore à l’envahisseur. Afin de reconquérir son territoire, le Conseil est contraint de faire appel aux meilleurs de ses aspirants : les élèves de la classe zéro.
Dans FINAL FANTASY Type-0 – The Last Truth, suivez le combat épique de quatorze étudiants en magie prêts à tous les sacrifices pour sauver leur patrie et découvrez la préquelle émouvante du dernier opus du RPG-phare de Square Enix.

Avis :
Sortez vos mouchoirs, vous en allez en baver.
Nous suivons le récit de 14 individus, tous âgés entre 16 et 19 ans. Tous des enfants prit dans une guerre sans fin dans un monde « contrôlé » par des cristaux : Tigre blanc, Oiseau Vermillion, Tortue Noire, Dragon Azur. Ace, Eight, Nine, Sice, Cinque, Machina, Rem, King, Jack, Queen, Carter, Trey, Deuce, King, Seven sont des orphelins du royaume de Rubrum. Un royaume protégé par le cristal de l’Oiseau Vermillon. Tous sont doués de magie et de force physique incroyable.

Avant de lire le tome, j’ai regardé le game movie que vous pouvez trouver sur youtube (ma référence c’est Gamer’s little Playground) et je ne vais pas vous cacher que j’ai pleuré en le regardant, et j’ai prié pour que ça ne se reproduise pas dans le livre. Ben c’est raté, c’était la même ambiance, la même souffrance et la même tristesse qui me tenait à la lecture.

Mais voila, il y a une différence entre le jeu et la version papier. Même si c’est le même univers, les actions ne sont pas identiques, ce qui m’a un peu dérangé car au final, l’expérience du jeu était bien meilleur que celui du livre.

C’est le premier Final Fantasy qui m’a rendu aussi triste, toutes ces morts, toute cette guerre qui n’en fini pas et surtout la cruauté qu’impose les cristaux : l’oublie de nos morts. Je n’aurais pas supporter d’oublier la mort d’un être cher. La cause est louable mais bon…

Chaque enfant à son passé qui lui est propre, hormis Machina et Rem, les autres protagonistes ont vécus clause dans un laboratoire éduqué par une femme du nom d’Arecia que tous appelle Mère. Une femme mystérieuse qui cache un bien cruel secret. Les autres protagonistes qui encadrent la classe Zéro (la classe des 14 individus) sont passagers. On les voit sans trop les voir, hormis Kurasame qui est le second de Mère. En gros, c’est un « père », sans l’être. Ce qui représente le monde de Final Fantasy est omniprésent : les L’cie, les eidolons etc… donc on ne peut qu’aimer cet univers.

Que dire de plus sur cette merveille sans spoiler ? Beaucoup de choses car on s’attache à eux. On suit leurs motivations, leurs intrigues, leurs désespoirs pour certain. Les ennemis sont aussi à plaindre. Au début, on a l’impression qu’ils sont méchants juste pour conquérir un territoire mais final non, il y a bien une cause réelle derrière tout ça.

En tout cas la fin, m’a laissé sans voix. Pour vous donnez une idée : Evangelion en manga, Dome ou SG1 en série TV, ou encore la série littéraire YA Gone. Si cela vous parle, c’est que vous pouvez comprendre le sens premier de ce roman.

Merci aux éditions Lumen pour ce service presse !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s