Enfernité (t1) : Enfernité

enfernite1Titre : Enfernité (VF) / Everneath (VO)
Auteur(e) : Brodi Ashton
Maison d’édition : Milan, collection Macadam
Genre : Young Adult / Fantastique
Parution : 2012 (France) / 2012 (USA)
Note : 15/20

Résumé :
Enfernité… un monde parallèle dont les habitants, les Enfernautes, se nourrissent du désespoir des humains. Un monde où Nikki a vécu et qui l’a vidée de ses émotions.
Maintenant Nikki a six mois devant elle. Six mois pour choisir entre une vie mortelle, sur Terre, auprès de Jack, et l’immortalité en Enfernité aux côtés du sombre et ténébreux Cole. Un choix pas si évident que ça…

Avis d’Ash :
Enfernité est une série qui me faisait de l’œil depuis un moment, dont j’en ai entendu pas mal de bien et que les couvertures et résumés étaient plus qu’attrayants. J’ai été assez étonné par le choix du thème touchant au mythe de l’enlèvement de Perséphone (Agrippine) sous un nouvel angle assez créatif. Cependant j’ai été déçue en partie par la protagoniste et le triangle amoureux qui est quelque chose dans la romance qui m’ennuie rapidement si c’est sans réel intérêt.

Nikki est un personnage tout en nuance qui 6 mois plus tôt a tout quitté sur Terre afin de tout oublier, disparaitre dans l’Enfernité. Chose étonnante, elle a survécu à ces 100 ans d’oublis et en quelque sorte de souffrance. A son réveil, elle ne se souvient que d’une seule chose : Jack. Elle revient alors sur Terre où seulement 6 mois se sont écoulés et elle a le même temps pour reprendre les choses en mains, se faire pardonner. Mais ce n’est pas facile pour cette adolescente qui a tout brisé sur son chemin, qui est à la fois naïve et forte. Intelligente, curieuse et pleine de ressource, c’est sa vie sentimentale qui m’a vraiment fatiguée.

Il y a donc deux garçons qui se battent pour les yeux beaux yeux de Nikki : Jack, l’amour de sa vie et Cole, l’Enfernaute avec qui elle a partagé son Festin. Jack a souffert de sa disparition et semble toujours tenir à elle, mais on se doute bien que les choses se sont mal passé entre eux à un moment de leur relation. Cole est un être surnaturel, revenant sur Terre pour se nourrir en essence vitale, en sentiments. Il ne ressent rien de par lui-même et on a des doutes quand à ce qu’il pourrait bien ressentir pour Nikki. C’est le personnage que j’ai le plus apprécié, que j’ai trouvé le plus intéressant et pourtant par instant je l’ai trouvé trop insignifiant et plat.

Le gros plus de ce livre reste sans conteste l’univers et l’ambiance développé par l’auteure. Plusieurs mythes de plusieurs mythologies sont utilisés, reliés entre eux donnant naissance à une trame mystérieuse et intrigante. Il y a encore beaucoup de questions sans réponses concernant les Filles de Perséphone ou tout simplement l’Enfernité en soit, mais c’est plein de potentiel. Le second point sympathique est le style de narration utilisé, passant du présent au passé avec des flashback nécessaire à la bonne compréhension de l’histoire.

La romance a donc une place très importante et centrale dans l’avancement des choses. Si on passe outre du triangle amoureux, les sentiments et surtout l’amour sont les points importants, ce qui permet à Nikki d’avancer et de redevenir elle-même. Sans amour Nikki serait devenu comme Cole et l’amour est probablement ce qui change Cole. En plus de tout ces sentiments, il y a aussi de l’action histoire de ne pas trop s’ennuyer et avoir une lecture trop plate. Le twist final est tout juste ce qu’il fallait pour relancer l’intérêt du lecteur et donner envie de lire la suite.

challengejeunesseYA443/50

Publicités

Une réponse à “Enfernité (t1) : Enfernité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s