Coda (t1) : La musique, c’est la vie

coda1Titre : La musique, c’est la vie (VF) / Coda (VO)
Auteur(e) : Emma Trevayne
Maison d’édition : Panini, collection Scarlet
Genre : Young Adult / Science-Fiction
Parution : 2014 (France) / 2013 (USA)
Note : 17/20

Résumé :
Dans un monde futuriste et totalitaire contrôlé par la Corporation, la musique agit comme une drogue servant à manipuler la population. Anthem, 18 ans, possède une double vie. Le jour, il est ouvrier mais la nuit, lui et ses amis se réunissent pour jouer dans leur groupe clandestin de la « vraie » musique, sans le codage addictif de la Corporation. À la suite du meurtre de l’un de ses amis par la Corporation, Anthem décide de s’attaquer à la multinationale. À l’aide de hackers, il veut pirater le code source de la musique officielle pour délivrer son peuple en diffusant sa musique « libre ».

Avis d’Ash :
Voici un livre étonnant qui a laissé des avis bien mitigé dans son passage. Bien qu’ayant eu du mal à rentrer dans l’histoire, une fois que j’ai accroché, je n’ai pas pu lâcher l’histoire. Il y a un univers totalement fascinant, des personnages intriguant et beaucoup de rebondissements, même si certains sont prévisibles. Cette histoire SF m’a étonné et je trouve qu’elle se suffit en soit, mais je ne cracherais pas sur la suite !

Anthem est un jeune homme de 19 ans qui a dû assez tôt prendre les choses en main dans sa famille. L’univers dans lequel il évolue est sombre, dangereux, c’est un exemple parfait des hommes/bétails des bas-fonds. Tuyautard afin de faire survivre sa famille, il vend son énergie vitale, raccourcissant sa vie et se calmant avec des mélodoses, des mélodies à effet addictif et droguant. Il est curieux, courageux et malin, bien qu’il va devoir faire à bien des obstacles compliqués.

Anthem peut compter sur des alliés de choix, des amis chers et des ennemis intraitables. Havre est la femme de sa vie, mais n’ose pas le lui avoué car elle est son opposé total. Viseur est son meilleur ami gay et ex copain soit dit en passant. Ils se connaissent depuis toujours et ont une passion en commun, un secret : ils jouent dans un groupe de musique. Les autres membres du groupe et le frère de Viseur sont sympathiques, bien que je regrette qu’on n’en sache pas plus sur eux. Alpha et Omega, petite sœur et petit frère d’Anthem sont adorables et différents. Ils donnent un but dans la vie du rebelle.

L’intrigue, tout comme le monde en général décrit, est sombre et glauque. Les humains dépendent d’une société géré par une poignet d’élus anonymes et qui contrôle tout et tout le monde. On se rend compte rapidement que tout est pourrit, ceux sont toujours les mêmes qui souffrent et ne peuvent s’en sortir. La musique qui est au coeur de tout, qui est l’outil de torture ou de contrôle, est interdite sous son véritable aspect. La musique est allié à l’informatique proposant donc un milieu original et inédit.

J’ai beau avoir apprécié l’histoire et le style de l’auteure, je sais pertinemment que c’est trop original, trop à part pour plaire à tout le monde. Il y a un peu de romance, de l’action et surtout beaucoup de musique, ce qui n’empêche pas l’ambiance lourde, compliqué qui met parfois mal à l’aise. Petit coup de coeur pour ma part et même si je soutiens que ce livre pourrait être un oneshot, je suis intriguée par la suite proposée par l’auteure.

challengejeunesseYA442/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s