Gods & Monsters (t1) : Le noir lui va si bien

gods&monsters 1Titre : Le noir lui va si bien (VF) / Darkness becomes her (VO)
Auteur(e) : Kelly Keaton
Maison d’édition : Fleuve noir, collection Territoires
Genre : Young Adult / Fantastique
Parution : 2012 (France) / 2011 (USA)
Note : 16/20

Résumé :
Ari, 17 ans, a toujours pensé que quelque chose clochait chez elle : elle a les cheveux blancs depuis toujours. Lorsqu’elle découvre une lettre laissée par sa mère – décédée quand elle était petite, elle sait qu’il est temps de découvrir sa réelle identité : sa mère évoque une malédiction familiale et lui ordonne de fuir… Sa seule piste : la Nouvelle-Orléans, détruite après Katrina, désormais aux mains des 9 familles les plus riches et les plus puissantes de la ville. Dont aucune n’est humaine…

Avis d’Ash :
Étant une grande passionnée de mythologie et appréciant le fantastique, je ne pouvais qu’être intéressée par ce livre. Bien que le résumé ne donne pas tant de détails que cela, le titre en soit est un bon indice qui donne l’eau à la bouche, des Dieux et des Monstres. Après avoir fini ma lecture, j’étais agréablement surprise, mes attentes ayant été remplies et cela malgré quelques petits moments incompréhensibles qui aurait pu changer mon avis de façon radicales.

Ari est une adolescentes de 17 ans pas comme les autres, c’est ce qu’elle ressent et elle va vite découvrir que c’est vrai. Balottée de famille d’acceuil en famille d’acceuil, elle finit dans une famille particulière qui tient une agence de chasseurs de primes qui vont lui donner les bases pour survivre. C’est devenue une jeune femme courageuse, tête brûlée, curieuse et qui ne donne pas sa confiance facilement. Elle a du mal à s’attacher aux gens, ce qui s’explique par ses pouvoirs, sa malédiction.

Les personnages secondaires ne sont pas beaucoup à avoir un rôle vraiment important, à être tout le temps présent. Bien que Cramp soit la première qu’elle rencontre de sa « nouvelle famille », c’est surtout Violet, une petite créature assez sauvage (sauf avec elle) et Sebastian, le beau gosse ténébreux de l’histoire, pas si humain que cela, qui sont ses alliés principaux. On rencontre les membres des familles importantes de la ville de New2 (nouvelle Nouvelle Orléans), ils nous permettent d’en savoir plus sur ce qui s’y passe, les secrets qui y sont bien gardés. Puis il y a l’ennemie en chef, Athéna qui étonne par sa cruauté, elle qui habituellement est décrite comme la bonne déesse, celle qui est du côté des héros.

La mythologie, surtout la grecque, a une énorme importance dans l’histoire, c’est celle qui est la plus développée pour le moment. Elle est liée au secret sur les origines d’Ari, sur sa malédiction. J’avoue que j’ai vu venir le pot aux roses assez vite. Pour ce qui est des monstres, c’est assez simple : la quasi-totalité des habitants de New2 sont des personnes aux pouvoirs surnaturels, allant du vampire au métamorphe en passant par les magiciens. Il y a aussi des créatures plus uniques, mais je vous laisse les découvrir. Tout cette partie de l’intrigue est vraiment bien gérée et intéressante, ayant encore des zones d’ombres.

Il y a donc de l’action, une histoire solide avec un bon fond bien construit en plus d’une histoire d’amour compliquée qui ne prend pas le dessus. Il y a des rebondissements plus ou moins attendus, des secrets, des révélations et un cliffhanger pour clôturer le tout Les aventures d’Ari m’ont réellement plu et on a du mal à se dire que le tout se passe en un peu plus de 48h. La fin est vraiment ouverte, pleine de potentiel et donne vraiment envie d’en savoir, de lire la suite. Un livre que je recommande et pas uniquement aux adolescents !

Merci à vivivamp pour cette lecture commune !

challengejeunesseYA441/50

Publicités

Une réponse à “Gods & Monsters (t1) : Le noir lui va si bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s