Half Bad (t0.5) : Half Lies

halfbad0.5Titre : Half Lies (VO)
Auteur(e) : Sally Green
Maison d’édition : Penguin Groups, collection Viking (Inédit en France)
Genre : Young-Adult / Fantastique
Parution : 2014 (USA)
Lu en anglais
Uniquement disponible en ebook
Note : 17/20

Résumé :
Se passant quelques mois avant Half Bad, découvrez l’histoire de Half Lies grâce au journal intime de Michèle, la petite soeur de Gabriel, un mage noir qui est ami avec Nathan. Fuyant l’Europe, Michèle emménage en Floride et tombe amoureuse d’un mage blanc local. Elle découvre que ce qui divise les deux communautés est aussi dangereux que ce qui entraînera sa mort.

Avis d’Ash :
Bien qu’ayant hésité pendant un long moment, je me suis jetée à l’eau et ai découvert la saga Half Bad avec cette nouvelle. J’ai beaucoup apprécié de suivre l’histoire de Michèle depuis le point de vue de son journal intime, j’ai trouvé que c’était une idée intéressante et originale.

Michèle était une jeune fille pleine de vie et de joie, cherchant à surmonter la mort de sa mère et va venir à apprendre de façon brutale que malheureusement le monde n’est pas qu’amour et bonne volonté. On ressent tout l’amour qu’elle a pour son frère, j’ai d’ailleurs adoré ce personnage et leurs interactions à travers le journal. Il en va de même pour ses sentiments pour Sam, les lettres ajoutant une touche de tendresses. Quand à Caitlyn, une Half Blood, elle va s’avérer être inattendue jusqu’à la fin.

Cette fratrie est pleine d’amour et malgré leur statut de mages noirs, leurs personnalités et appréhension de leur monde les font apparaitre plus comme des « blanc » tel qu’on pourrait se les imaginer. La famille, l’amitié, la confiance et l’amour sont des thèmes forts et bien développés. Cependant, on comprend rapidement que la violence et l’intolérance sont présents à chaque tournants. Que les mages soient noirs ou blancs, ils sont au final tout aussi arrogants, vicieux et haineux.

La plume de l’auteure est vraiment agréable à lire et fluide. L’action n’est pas comme on pourrait s’y attendre, ce qui n’empêche pas qu’il y a du rythme dans la lecture. Grâce aux discussions, messages, lettres et diverses aventures magiques, on ne s’ennuie pas et on comprend comme se passe les choses entre les mages blancs et noirs. J’ai maintenant hâte de découvrir l’histoire de Nathan, qui je l’espère sera aussi poignante que celle de Michèle.

Merci à Penguin Random House UK Children’s pour ce service presse.

challengejeunesseYA419/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s