The Syndicate (t1) : The Wrath of Cain

cain kathy cover

Titre : The Wrath of Cain (VO)
Auteur(e) : Kathy Coopmans
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance contemporaine
Parution : 2015 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Elle a fui en amoureux à 18 ans. Elle s’est séparé de lui à 18 ans. Elle a disparue à 18 ans. C’est ce qui est arrivé à Calla Greer. Sa vie parfaite a été brisée le jour de son mariage lorsqu’elle a trouvé son mari Cain au lit avec une autre femme seulement quelques heures après avoir dit oui. Avec son cœur brisé, elle a déménagé de l’autre côté de la frontière à Windsor, au Canada, afin de s’éloigner du cauchemar qu’elle vivait. Aller à la fac et son rêve de devenir avocate, tout cela était partis aux orties.
Après 6 longues années d’être restée encore mariée, Calla retourne à Détroit afin que Cain signe les papiers du divorce.
Seulement, Cain a changé.
Il est amer, en colère et pour une bonne raison.
Ou du moins c’est ce qu’il s’est répété durant ces 6 dernières années.
Cain Bexley a eu 15 minutes pour détruire son mariage et protéger la femme qu’il aime. Il a fait la seule chose à laquelle il a pensé qui pourrait la faire partir. Il a sauté dans un lit avec une autre femme. La vie chez lui était un mensonge. Des vies étaient en jeu.
Les gens ne sont pas ce qu’ils semblent être.
Pas même le père de Cain ou les parents de Calla sont qui ils disent être. Lorsque Calla réapparait lui suppliant de divorcer, il lui montre exactement qui il est et qu’il n’y a aucune chance, pas même en Enfer, qu’il signe les papiers.
Que se passe-t-il lorsque 6 ans plus tard elle revient ? La seule femme qu’il n’ait jamais aimé. Une femme qui a changé. Lorsque tous les mensonges font surface, pourra-t-elle pardonner toutes les personnes à qui elle faisait confiance, ou Calla va-t-elle demander de l’aide à l’homme qui l’a détruite ?

Avis d’Ash :
Mafia, MC, sexe et trahison sont au rendez-vous pour cette romance sexy et sombre à la fois. Kathy Coopmans semble être une auteure qui s’épanouie dans le Dark Erotica, et pour le moment ça fonctionne avec moi. Malaise, frisson et émotion sont présent pour cette histoire de seconde chance qui aura su m’étonner plus d’une fois… Quand Calla revient dans sa terre natale 6 après avoir tout perdu, les choses ne peuvent qu’être explosives.

Calla est donc une jeune femme qui a vu sa vie partir en éclat quelques heures après son mariage en trouvant son mari au lit avec une autre femme. 6 ans plus tard, elle revient afin d’obtenir le divorce, mais rien ne se déroule comme prévu. Gardée de force par Cain, elle va devoir une fois de plus faire face à un tremblement de terre monumental dans sa vie. Etudiante en droit, elle ne peut que se révolter par ce qui lui arrive, mais la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre… Elle intègre assez facilement sa découverte de qui sont réellement ceux qu’elle aime, un peu trop facilement d’ailleurs… Enfin bref, elle est courageuse, maligne et malgré ses séances de pleurs qui m’ont donné des envies de baffes, on l’apprécie immédiatement.

Cain a toujours été amoureux de Calla et le jour de leur mariage a été le plus heureux de sa vie, jusqu’à ce qu’il rentre chez lui et se retrouve pied au mur : il doit éloigner la femme de sa vie de lui. Sauf que manque de bol pour lui, il n’aurait jamais imaginé que Calla disparaitrait des radars. Il va alors changé devenant un homme froid sans mœurs et sans cœur, baisant toutes les femmes célibataires du club de motards qu’il a reprit à son père et passant de l’autre côté de la ligne, devenant un criminel. Mais son amour pour Calla reste inchangé, il en vient à être un salaud avec elle, tout cela pour la protéger. C’est un personnage vraiment sombre, toujours dans l’extrême dans toutes ses réactions, mais il cache des facettes plus douces et tendres, uniquement pour sa femme.

Leur romance connaît bien entendu des hauts et des bas, de nombreux obstacles se dressant sur leur chemin. Entre les mensonges, les non-dits, les trahisons et ex folle furieuse, sans parler la découverte du monde malsain de la mafia (et des MC), rien ne leur est épargné. On alterne les moments bestiaux, érotiques et crus, avec d’autres plus doux et sensuels. Calla vit un véritable ascenseur émotionnel depuis son retour dans la vie de Cain, mais ce dernier n’est pas en reste et devient vraiment attachant lorsqu’il l’avoue. Je regrette seulement que Cain lâche le pot aux roses aussi vite, même si l’auteure se rattrape en rajoutant une couche bien glauque dans l’intrigue qui va rester pour les tomes à venir.

Le style de l’auteure s’adapte totalement à l’univers de The Syndicate, avec ses personnages complexes, intenses et ténèbreux. Ceux ne sont pas des gens bien dans leur ensemble selon les critères de notre société, mais elle arrive à leur donner un côté touchant, qui fait qu’on les soutient. C’est notamment le cas avec Manny que j’ai tout simplement adoré. Les parents de Calla sont vraiment étonnant, tout autant que le chef de la mafia. Quand à Emerald… haaa…. J’avais envie de l’envoyer six pieds sous terre moi-même ! The Wrath of Cain est un livre où l’on ne s’ennuie pas un seul instant, on vit les choses avec les personnages et on en redemande. Vivement la suite !

Merci à Kathy Coopmans et TRSOR Promotions pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s