For the King

Titre : For the King (VO)
Auteur(e) : Jenika Snow
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018 (USA)
Lu en anglais
Note : 11/20

Résumé :
Willow. Propriétaire d’une magasin de fleur et roturière.
J’étais son Roi, un dirigeant sans merci et brutal qui ne recule devant rien. Et dès l’instant que je l’ai vu, j’ai su qu’elle était à moi. Je devais l’avoir, pas seulement dans mon lot, mais aussi à mes côtés. En tant que Reine.
Alors je l’ai enlevé à sa maison et je lui ai fait une proposition. Je ferais en sorte que sa mère alitée soit prise en charge et je paierais ses dettes si elle accepte une chose.
Devenir ma femme et porter mon héritier.
Ce que je veux, je l’obtiens, et là seule chose que je veux plus que toutes les richesses et les joyeux de la planète, c’est elle. Willow.

Avis d’Ash :
Avec le mariage de Harry et Megan encore dans l’air, on ne pouvait que voir pousser de partout des romances sur la royauté et des roturiers. On ne peut absolument pas passer à côté de cet effet de mode, tout le monde s’y met, y comprit Jenika Snow. For the King est totalement dans le thème avec un mariage royal entre le Roi Victor et une roturière, Willow, qui est une jeune fleuriste un peu timide.

Victor est Roi depuis un bon nombre d’années et il est craint, tout autant que respecté par ses sujets. Il est sûr de lui, intense, très autoritaire et ne mâche pas ses mots, tout ce qu’il veut, il l’a et peu importe ce qu’il doit faire pour que ça se réalise. Il a eu un coup de foudre pour Willow un an plus tôt, il a immédiatement été attiré par elle et chose étonnante, il a réussit à freiner ses ardeurs, et de prendre son temps avec elle.

Willow est une jeune femme effacée qui fait de son mieux pour tenir les fins de mois et payer les frais médicaux de sa mère qui est gravement malade. Puis un jour elle se retrouve au palais face au Roi, une personne qui l’intimide et qui l’attire depuis bien longtemps. Elle accepte de l’épouser en échange de la prise en charge de sa mère, tout en espérant avoir un mariage heureux. En soit, c’est basique et ça passe, mais Willow est bien trop effacée.

Les choses sont toutes simples et se déroulent très rapidement, Victor est raide dingue de Willow et est prêt à tout pour qu’elle l’épouse. On enchaine divers saut elliptique, les scènes se suivent de façon erratique et déstabilisante. Le couple se forme rapidement, passe par la case sexe tout aussi rapidement et en deux pages on a la fin heureuse. Il n’y a pas d’intrigue en soit, tout est balancé à la suite sans réel rythme.

Jenika Snow m’a déçu avec cette nouvelle qui partait avec un petit potentiel sympathique. Okay, c’est érotique à souhait et Victor est un mâle alpha tout en puissance, mais il n’y a rien d’autre. Il n’y a pas de personnage secondaire, la mère fait une apparition anecdotique, Willow manque de présence, dommage…

Merci à Jenika Snow et Ardent Prose pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.