Kate Daniels (t4) : Blessure Magique

Titre : Blessure Magique (VF) / Magic Bleeds (VO)
Auteur(e) : Ilona Andrews
Maison d’édition : Infinity, collection Imaginaire
Genre : Urban Fantasy
Parution : 2017 (France) / 2010 (USA)
Note : 19/20 ❤

Résumé :
Kate Daniels va avoir du boulot pour rétablir l’ordre au sein des communautés surnaturelles. Un étrange personnage vêtu d’une cape s’amuse à répandre une espèce de peste magique et virulente qui rend les Changeformes fous. Alors que ce personnage, surnommé le Mary d’Acier, sème la panique un peu partout en ville, Kate découvre que celui qui se cache derrière tout ça a un lien avec sa propre famille…

Avis d’Ash :
On reprend les mêmes, on rajoute un brin de plus de folie, des personnages énormes et on obtient un livre qui se dévore littéralement avec un nouveau coup de cœur en bonus. Cela résume assez bien mon histoire avec la série Kate Daniels depuis que je m’y suis mise. A chaque nouveau tome, les choses se bonifient, on en prend plein les yeux et on en redemande bien évidemment !

Kate a toujours une réputation de chieuse qui n’est plus à faire, toutes les communautés lui font confiance et avec le chaos qui débarque en ville, elle va en avoir des demandes d’aide. Des cadavres, il en pleut de partout, des étranges mutations touchent les cadavres et il semblerait bien que sa famille y soit pour quelque chose. Avec ce tome, on en découvre en davantage sur Kate, ses capacités, son passé et son héritage. Kate elle-même va changer avec ces révélations, elle va davantage s’ouvrir aux autres, se mettre en position de faiblesse et prendre des décisions qui pourraient bien attirer le regard de son père sur elle.

Curran essaye de recoller les morceaux après le fiasco du fameux repas nu, et il n’y va pas par quatre chemins. Derek et Jim sont bien plus sombre, pendant que Julie est en pleine rébellion. Saiman met de le feu sur l’huile, Andrea est en plein doute et Tante B ne manque d’y rajouter sur son grain de sel, bref Kate a de quoi faire avec son entourage qui ne lui facilite pas les choses. Mais dans les personnages secondaires, il y a Erra qui se démarque, je l’ai vraiment trouvé charismatique, elle en impose énormément bien qu’il lui manque clairement plusieurs cases.

Alors que tout le monde est en danger, la romance compliquée entre Kate et Curran continue à avancer avec son lot de bagarres et de rebondissements bienvenus. Curran ne part pas avec la meilleure situation mais il va tout donné, pendant que Kate pèse le pour ou le contre mettre en jeu sa fierté pour lui. En parallèle, on découvre la panthéon babylonien et pleins de nouvelles légendes, l’univers dans lequel évolue le couple ne cesse de s’enrichir.

Ilona Andrews m’impressionne toujours autant avec la qualité de son histoire et de ses personnages qui sont de plus en plus fascinants. On pense les connaitre et pourtant ils continuent à nous surprendre avec des révélations diverses et variées. De plus, avec le final qu’on se prend en pleine face, les cartes sont totalement relancée et il y a encore du beau dans l’avenir pour cette série addictive !

Merci à la collection Infinity pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.