The Experiment (t2) : The Dating Experiment

Titre : The Dating Experiment (VO)
Auteur(e) : Emma Hart
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018
Note : 15/20

Résumé :
1.Tourner la page concernant le frère de ma meilleure amie
2.Me souvenir que je lui suis supérieur
3.Prouver que je peux sortir avec d’autres personnes
Ça devrait être facile.
Ça ne l’est pas.
Créer un site de rencontres avec le mec dont je suis amoureuse depuis que j’ai 5 ans n’était pas ma meilleure idée.
Spécialement parce qu’il est le frère de ma meilleure amie, dieu merci, elle est d’accord avec le fait que je me lâche un peu  et que je lui sois totalement dévouée.
Ce qui est la raison pour laquelle il est temps que je tourne la page.
Alors je fais quelque chose de dingue et demande à Dominic Austin de me trouver un rencard. Il le fait, si je lui en trouve un aussi.
Puisque nous sommes tous les deux propriétaires de Stupid Cupid, cela devrait être simple, n’est-ce pas ? Et ça l’est.
Mon rendez-vous est parfait. Son rendez-vous est parfait. Tout est parfait.
Jusqu’à ce qu’il m’embrasse…
Trois rendez-vous.
Un baiser.
Et un gros bordel…

Avis d’Ash :
J’avais vraiment hâte de lire cette suite, surtout que j’avais eu un coup de cœur pour le premier tome. De plus, Dom et Chloe promettait tant depuis le début que ce livre ne pouvais qu’être une grosse attente. Au final, bien que j’ai bien aimé le livre, surtout le personnage de Dom et comment les choses évoluent peu à peu, j’ai eu du mal avec Chloe. J’étais un peu déçue que les choses ne soient pas aussi funky qu’avec Peyton, cela m’a pas mal frustrée au vu du gros potentiel présent avec ce couple qui a clairement du chien !

Chloe a toujours été amoureuse de Dom et pourtant il est loin d’être le Prince Charmant idéal. A force de le voir au bras d’autres femmes et qu’en plus il la pousse à bout avec ses piques, elle a décidé qu’il était grandement temps de clore ce chapitre de sa vie, de tourner la page et chercher quelqu’un d’autre. Chloe est assez amusante à sa façon, elle n’a pas sa langue dans sa poche et sa passion dévorante pour la nourriture et la série Friends est assez typique de notre époque. Elle est pourtant trop guindée, elle se monte des films tout seul en plus d’être une véritable froussarde, incapable de sauter le pas et révéler ses sentiments pour Dom.

Dom pourrait bien être le gros marrant du livre, celui qui enchaîne les bêtises et les pitreries, il n’en reste pas moins quelqu’un de fascinant et de profond. Il a réussit à cacher durant des années qu’il était raide dingue amoureux de Chloe en flirtant à droite et à gauche, en se chamaillant avec elle. Il est persuadé qu’elle le déteste et quand elle lui demande de lui trouver l’homme parfait pour elle, il se décide de passer à autre chose, de l’oublier et tenter sa chance ailleurs, mais rien n’est aussi simple. Derrière ses sourires et ses blagues douteuses, c’est un homme attachant, loyal envers ceux qu’il aime et prêt à tout pour eux.

On met tout de suite les pieds dans le plat puisque Dom et Chlo se sont disputer assez violemment dans le tome précédent et que la demoiselle a avoué l’avoir aimé par le passé. Tout cela est mensonge puisqu’elle continue de l’aimer, cependant elle est fermement décidée à aller voir ailleurs. C’est autour de ce jeu de chaises musicales où ils se trouvent mutuellement un rencard que l’histoire tourne. On sait d’office qu’ils vont finir par craquer. Tant d’années d’amour ne peuvent pas s’envoler ainsi et je trouve que Dom est bien plus sûr de ses sentiments et courageux que Chloe. Bon, il faut dire qu’ils sont tout aussi aveugle quand aux sentiments de l’autre et cela devient lourd à la longue, le jeu du chat et de la souris ça va qu’un court instant…

Même si j’ai moins apprécié ce couple que le précédent, que l’humour est moins cinglant que je ne l’aurais espéré, cela reste une lecture vraiment agréable. Le style d’Emma Hart est juste superbe, elle transmet facilement les émotions de ses personnages et le fait que Dom ait quelques chapitres de son point de vue nous permet d’apprendre bien des choses et surtout l’apprécier. Autre chose que j’ai beaucoup aimé, c’est le fait que Peyton et Elliott continue à avoir un rôle ici, leur histoire n’est pas finie, on apprend encore des choses sur eux, idem pour le couple de Mellie et Jake. Cela reste une bonne conclusion pour cette duologie sympathique avec une fratrie explosive.

Merci à Emma Hart et InkSlingerPR pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s