My Every Breath

Titre : My Every Breath (VO)
Auteur(e) : Brittney Sahin
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romantic Suspens
Parution : 2018 (USA)
Lu en anglais
Spin-off : Someone Like You
Note : 16/20

Résumé :
L’homme d’affaires Cade King est tombé amoureux de la mauvaise femme. Elle est la fille d’un tueur à gages et il est la cible.
Après avoir vécu pendant dix années dans l’ombre de la mafia irlandaise, Gia Callaghan ne veut rien de plus que d’échapper aux ténèbres de sa vie. Son désir brûlant pour des réponses sur son passé la pousse à constamment mettre en place de nouvelles façons de s’enfuir. Lorsqu’elle se retrouve face à face avec l’homme qui pourrait bien pouvoir l’aider, elle va devoir décider combien vaut sa vie.
Le passé de Cade King est remplit de choix discutables. Il a fait plus d’erreurs qu’il peut en compter, mais il s’est juré de devenir un meilleur homme.
Lorsqu’il rencontre Gia, sa vie structurée est sens dessus dessous, et il doit décider s’il mérite réellement une rédemption. Peut-il protéger une femme qui est encore plus fermée que lui, ou bien va-t-elle finir par le sauver de lui-même ?
Alors que la tension et l’alchimie s’échauffe entre eux deux, ils découvrent que la vie n’est pas seulement en noir et blanc.

Avis d’Ash :
Lorsque j’avais lu Someone Like You, il était évident que Cade aurait son livre lui aussi et vu la mauvaise impression qu’il nous avait laissé, l’auteure avait fort à faire pour le réhabiliter auprès des lecteurs. A mon avis, c’est un pari réussi avec My Every Breath, un romantic suspens bien plus haletant que le livre précédent et c’est tant mieux, c’est cette touche d’action et de rythme qui permet à Cade de se révéler et d’accrocher le lectorat. Mais ce n’est pas la seule raison, Gia marque les esprits et l’ambiance lourde et dangereux donne le frison.

Cade est l’aîné de la famille King, celui qui a reprit l’affaire familial, la véritable figure paternelle de la famille, ce qui n’est pas trop compliqué avec leur père comme comparaison. Pourtant Cade n’est pas quelqu’un d’avenant, il ne s’ouvre pas, même pas avec sa famille, il ne s’attache à personne, c’est un coureur de jupons et un homme d’affaires qui ne fait pas dans la dentelle. Il en impose, il est effrayant et dominateur au possible. Avec un tel caractère, difficile de se dire qu’on va s’attacher à lui, mais c’était sans compter sur des secrets sur son passé et les blessures qu’il cache.

Gia a tout d’une séductrice, ou du moins c’est ce qu’on pense d’elle lorsqu’on la voit pour la première fois. Elle a un corps à se damner, elle a tout un tas d’hommes à ses pieds dont les plus dangereux de la ville. Pourtant ses liens avec la mafia, elle s’en passerait bien, elle veut retrouver sa liberté à tout prix mais pas si cela risque de mettre en danger Cade. Gia est toute aussi renfermée que Cade, elle cache bien des choses et ne semble en parler avec Mya, sa meilleure amie. Elle a eu une enfance compliquée, sa vie est loin d’être toute rose, ce qui peu à peu détruit la femme douce et généreuse qu’elle est de nature.

Cade a le coup de foudre pour Gia, c’est aussi son cas à la belle, mais bien des choses les empêchent d’être ensemble. La mafia, un père tueur à gages, une enquête des plus dangereuse, une course poursuite folle, tout va se mettre sur leur chemin. Cade a beau être un enfoiré, il se sent revivre aux côtés de la belle brésilienne, pendant que cette dernière s’épanouit de plus en plus, notamment grâce au dessin. Leur relation est explosive depuis le début et dès l’instant qu’ils décident de lâcher prise, c’est tout simplement bouillonnant, tout en étant beau et romantique.

J’ai beaucoup aimé cette suite de Brittney Sahin, il y a beaucoup d’action et de révélations qui nous font tourner la page en continue. Pourtant il manque encore un petit quelque chose pour que ce soit parfait. Il y a de l’intensité, pourtant c’était parfois trop prévisible. Les personnages secondaires sont vraiment intéressants et j’espère les revoir par la suite, surtout Owen et Mya. Quand au reste du clan King, je regrette qu’ils n’aient pas été plus présent, cependant j’ai beaucoup aimé My Every Breath et je le recommande chaudement !

Merci à Brittney Sahin et InkSlinger PR pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.