Blood Type (t1) : Blood Type

Titre : Blood Type (VO)
Auteur(e) : K.A. Linde
Maison d’édition : Penguin Groups, collection Loveswept (Inédit en France)
Genre : BIT-LIT
Parution : 2018 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Pour Reyna Carpenter, abandonner son corps n’est pas un choix. C’est de la survie.
Dans une civilisation détruite par la pauvreté et le désespoir, Reyna accepte une position très bien payée avec un vampire de l’élite riche et affamé. Son nouveau job consiste à être une escorte de sang pour l’intimidant, demandant et diablement beau Beckham Anderson. Il est tout ce qu’elle attend d’un vampire, sauf une chose : il ne se nourrit pas d’elle.
Reyna découvre rapidement que derrière l’extérieur taciturne de Beckham, une façade de mensonges, se cache un homme unique et complexe. Et cela, dans un monde sombre et divisé, elle est encore plus précieuse que ce qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.
Avec chaque nuit qui passe, Reyna ne peut faire disparaitre la sensation que c’est Beckham qui est effrayé d’elle.

Avis d’Ash :
K.A. Linde me vend du rêve depuis un certain temps avec ses romances contemporaines et ses romans fantasy et dystopiques m’intéressent énormément, mais voila que c’est avec du BIT-LIT que je vais découvrir une autre facette de cette auteure que j’apprécie. J’ai été agréablement surprise par l’univers assez originale qu’elle a su créer à partir d’une chose que tout le monde connait par cœur de nos jours : les vampires. Elle a su rajouter sa petite touche perso qui rend l’histoire passionnante et innovante.

Reyna est une jeune humaine au pied du mur. Elle ne trouve pas d’emploi puisqu’elle n’a qu’une éducation de base, ce qui est une grosse barrière dans son monde. Ses frères se tuent à la tâche afin de mettre de la nourriture sur la table, mais elle sent bien qu’ils sont sur le point de craquer eux aussi, alors elle prend une difficile décision, celle de passer un entretient avec Visage, l’entreprise qui fournit des escortes de sang aux vampires. Contre toute attente, Reyna se retrouve dans un nouveau programme mis en place, elle va devoir vivre avec un membre important de l’entreprise indéfiniment, au lieu de ne faire qu’un petit CDD d’un mois…

Reyna est une personnage vraiment attachante et intéressante. Elle décide de prendre le taureau par les cornes, de sacrifier sa fierté et son corps afin de subvenir aux besoins de sa famille, avoir de l’argent pour financer ses études et obtenir au final un avenir bien meilleur que celui vers lequel ils foncent depuis le décès de leurs parents. Pour Reyna, la famille passe avant tout et cela quel qu’en soit le prix, c’est aussi le cas de ses deux frères (qui n’ont pas été assez présent à mon goût). Elle va découvrir le monde fascinant et dangereux des vampires, à quoi ressemble la ville et la vie quand on a les moyens. Elle va tout de même garder son âme et son cœur, les vampires l’effrayent mais cela ne l’empêche pas de combattre à sa façon.

Beckham est quand à lui un personnage vraiment mystérieux et complexe qu’on découvre peu à peu, surtout vers la fin du livre, ce qui peut frustrer le lecteur. Il se cache derrière une apparence austère et sexy à la fois, il est sombre et taciturne, tenant presque tout le monde à distance. Il ne va cesser de passer du chaud au froid avec Reyna, envoyer des signaux confus et elle va finir par prendre une décision radicale avant qu’il ne la brise. J’espère sincèrement en apprendre davantage sur lui, bien que je suis dubitative sur certaines de ses raisons et sur sa relations avec Penny et Reyna.

Le couple étrange que forment Reyna et Beckham m’a totalement fait fondre. C’est deux-là n’ont rien en commun, ils ne cessent de se prendre le bec et pourtant ils sont tellement mignons et romantiques par moment, ou bien sexy lorsqu’ils laissent tomber leurs carapaces. On ne sait pas trop sur quel pied danser avec eux, même si j’apprécie le fait qu’ils prennent le temps pour mettre en place une relation, bien que très compliquée. L’équilibre est vraiment précaire, on sent bien que n’importe quoi pourrait tout réduire en éclat et leur relation va de paire avec les machinations de Visages, l’opposition qui existe entre les humains et les vampires.

Cette division de la société est d’ailleurs au coeur de l’intrigue de la série, tout comme la malédiction des vampires et de la rumeur sur un remède. Les vampires contrôlent les humains dans l’ombre et ceux qui boivent le sang d’un humain qui n’est pas de leur groupe sanguin court de risque de devenir une bête sanguinaire sans conscience. Tout comme chez les humains, il y a des bons et des monstres chez les vampires, tout se jouant dans le secret avec une rébellion clandestine qui doit encore montrer ses cartes alors que Visage semble passer à l’action.

Cet univers bien particulier est possible notamment grâce à un grand nombre de personnages secondaires qui sont vraiment intrigants. K.A. Linde arrive à faire un véritable tour de force car le livre n’est que du point de vue de Reyna, bien des choses restent encore inconnues, mais les différentes personnes qu’elle rencontre étoffe la société qu’elle découvre peu à peu. Le cliffhanger du premier tome me laisse d’ailleurs sur des charbons ardents et j’ai vraiment hâte de lire la suite !

Merci à K.A. Linde et InkSlinger PR pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.