Bad Boys Gone Good (t2) : Never Been Good

Titre : Never Been Good (VO)
Auteur(e) : Christi Barth
Maison d’édition : Avon, collection Impulse (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Flynn Maguire n’est pas réellement un mauvais gars. Bien sûr, il a travaillé pour la mafia, mais il était à la tête des affaires légales sur le papier qui payait assez pour garder son frère hors de ce style de vie. Jusqu’à ce que ça se retourne contre lui. Maintenant il est bloqué dans le système de protection de témoins, travaillant dans un bar au milieu de nullepartville dans l’Oregon… et énervé de savoir que la vie qu’il avait a disparu. Le seul point positif ? Fantasmer sur sa silencieuse, secréte et magnifique collégue.
Sierra Williams est une femme en fuite. Tout ce qu’elle veut maintenant c’est de s’intégrer dans sa vie de petite bourgarde… et ignorer le taciturne et sexy barman qui ne semble pas pouvoir retirer ses yeux d’elle. Flynn a des vibrations de mauvais garçon qui allument tous ses boutons, mais Sierra est déjà tombée amoureuse du mauvais homme une fois. Elle ne peut pas se permettre de baisser sa garde une fois de plus. Sauf que l’apparence brute de Flynn est en train de doucement fondre afin de révéler l’homme doux qu’il est en dessous et leur attraction est trop puissante pour y résister.
Sierra et Flynn tombent amoureux rapidement, mais ils gardent tous deux trop de secrets. La vérité pourrait bien tout ruiner… à moins qu’une fille qui est un peu mauvaise soit parfaite pour un mec qui n’a jamais vraiment était bon.

Avis d’Ash :
J’avais vraiment hâte de lire la suite de la série Bad Boys Gone Good puisque j’avais été étonnamment surprise par l’histoire et les personnages. Je m’attendais au pire, à quelque chose de trop stéréotypé mais au contraire Christi Barth a su y mettre sa petite touche perso qui rend les choses addictives et les personnages touchants. C’est donc avec une grande joie que j’ai enfin dévorée l’histoire du sombre Flynn et de la secrète Sierra.

Flynn est la raison pour laquelle les trois frères ont dus entrer dans le système de protection de témoins et changer de noms. Il a vraiment du mal à se faire à sa nouvelle vie, oublier ce qu’il a connu depuis si longtemps et il en est venu à haïr tout et tout le monde, sa personnalité a radicalement changée en quelques mois à peine. C’est maintenant un barman sombre, silencieux et solitaire alors qu’il était le cœur de sa famille, toujours souriant avec une bonne vanne à balancer à ses frères. Il est passionné par les sports de combat et grâce à Sierra qui va le ramener à la vie, il va trouver un moyen de se servir de cette passion pour le bien de la communauté.

Sierra n’est pas forcément la meilleure femme pour commencer une relation avec Flynn. Ils se ressemblent sur certains points, notamment le fait qu’ils fuient quelque chose et mentent sur leurs identités. Mais elle ne peut cacher qui elle est réellement, quelqu’un de doux et généreux, solaire et adorable aimé de tous assez facilement. Après s’être fait avoir, elle a dû tout abandonner, même ce qu’elle avait acquis si durement et sa passion pour la peinture est la dernière chose qu’il lui reste, et c’est aussi ce qui va lui permettre de ce rapprocher de ses nouveaux amis.

Le couple Sierra et Flynn n’est donc pas des plus simples, bien qu’ils semblent être fait l’un pour l’autre, s’apporter mutuellement bien des choses. Leurs secrets et passés sont des obstacles invisibles qui les empêchent de réellement s’investir. Pourtant les moments qu’ils passent ensemble sont vraiment mignons et sexys à la fois. Les choses commencent assez doucement, ils prennent leur temps et se découvrent peu à peu, ce qui est vraiment agréable. Pourtant j’ai trouvé qu’il manquait quelque chose, il manquait un peu d’épices et de surprises.

L’auteure arrive à nous vendre le coup du bad boy qui n’en ait pas réellement un avec preuves à l’appui, mais pour le coup ça ressemble un peu trop au premier tome avec Rafe qui partait déjà sur ce modèle. Il est assez amusant que ce soit aussi le cas avec Sierra, c’est ce qui donne une touche d’originalité, mais c’est loin d’être suffisant pour que ce soit aussi prenant que l’histoire précédente. Il y a tout de même de l’espoir pour la conclusion car là on va passer aux choses sérieuses avec le petit dernier de la fratrie qui n’a jamais été mauvais et la sexy marshall qui le fait fondre depuis leur rencontre !

Merci à Christi Barth et InkSlinger PR pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s