La voie du courage

Titre : La voie du courage (VF) / The Brave Line (VO)
Auteur(e) : Kate Stewart
Maison d’édition : Juno Publishing, collection MF
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018 (France) / 2017 (USA)
Note : 13/20

Résumé :
Elle est une longue liste d’un mètre soixante-dix qu’il ne peut pas avoir. Il est un policier déterminé, désespéré de garder son coeur enfermé derrière son insigne.
Michelle est une survivante. Avec une nouvelle perspective de la vie, elle échange son passé tragique en Californie pour les eaux côtières de Charleston. Régénérée par une nouvelle carrière comme répartitrice, elle est déterminée à ne pas laisser ses cicatrices l’empêcher d’avancer. Elle ne s’excuse pour rien, en particulier son besoin insatiable pour un certain agent de police.
Rowdy est un sergent récemment promu, dédié à son travail, mais la vie d’un agent de police à Charleston n’a jamais été aussi dangereuse. Avec son besoin de rétablir l’ordre d’une ville en constante perte de contrôle, la dernière chose qu’il veut, c’est une implication avec une répartitrice grande gueule. Mais, il y a un problème. Il ne peut pas se rassasier d’elle.
Alors que la chaleur augmente entre le couple improbable, il en va de même de la tension. Trois mois d’été sont tout ce qu’il a fallu pour secouer leurs fondations, faire trembler leurs murs et les faire s’écraser. C’était de la luxure. C’était de l’amour. C’était réel. Et cela aurait été parfait… si ce n’était pas déjà terminé.

Avis d’Ash :
Kate Stewart est une auteure qui cartonne outre-atlantique alors j’avais vraiment envie de lire un de ses romans, le fait que Juno la publié en France tombait donc assez bien. Malheureusement j’ai été déçue par ma lecture, La voie du courage m’a beaucoup frustrée et parfois posé des soucis de compréhension dans le déroulement de l’histoire.

Michelle est une jeune femme caché, vulgaire et libérée,  elle se comporte plus comme un mec qu’autre chose, mais sa façon de vivre sa sexualité sans honte est assez rafraîchissante. Pourtant cette grande gueule caché de grandes blessures et bien des secrets. Elle a peur de tomber amoureuse et ne cherche qu’un coup d’un soir, même si un certain flic la fait craquer sérieusement.

Rosny est sergent dans la police de Charleston, un métier qu’il prend très à coeur, un métier qui est toute sa vie. Il est plutôt renfermer, ne s’attachent pas aux autres car il a trop souffert dans le passé,  ce qui le pousse à jouer les connaître de service. Ne parlons pas des femmes, il papillonne et ne s’attachent pas, ne s’ouvre pas, il reste enfermé dans ses souffrances jusqu’à ce qu’il tente sa chance avec une réparatrice à la langue bien pendue.

La relation entre ces deux âmes blessées et brisées est compliquée, brute. Tous deux s’acharnent à y voir qu’une relation purement sexuellement et ne pas réelement s’ouvrir à l’autre. Celà ne va pas leur réussir, ils vont se déchirer peu à peu bien qu’ils se dévoilent et se lient de façon émotionnelle. Il y a trop de secrets, de non-dits entre eux pour que leur relation soit saine. Mais ce type de romance ne me gêne pas tant que soit même si ce n’est pas novateur.

C’est l’écriture de l’auteure qui m’a empêché de vraiment entrer dans l’histoire. Elle passe du coq à l’âne comme ça,  sans aucune transition, à tel point qu’on a l’impression d’avoir loupé des phrases. Les dialogues sont aussi parfois brouillon, on comprend pas trop de quoi parle les personnages. Par contre j’ai aimé l’univers policier qui est très bien mis en place, réaliste grâce au jargon propre au métier.

J’ai aussi apprécié les personnages secondaires et le perroquet de Michelle qui sont haut en couleurs, qui donnent de la matière. Il y a aussi suffisamment d’action et de rebondissements pour donner un bon rythme à l’intrigue. Mais cela ne changera pas mon avis en demi-teinte pour ce roman avec du potentiel qui aurait pu bien plus.

Merci à Juno pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.