Undefeated

Titre : Undefeated (VO)
Auteur(e) : Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018 (USA)
Lu en anglais
Note : 19/20 ❤

Résumé :
Quand votre monde s’écroule…
Quand ils disent tous que tu es out…
Quand votre corps est brisé….
Je vais me relever.
Je reviendrai.
Et je serai invaincu.
Nick Renshaw est le prodigue du rugby britannique. Lorsqu’une blessure grave menace sa carrière, il commence à descendre dans une spirale, tel un homme brisé.
Se sentant abandonné et trahi par ses proches, il se bat pour reprendre sa vie. Il y a peut-être quelqu’un qui peut l’aider. Peut-être qu’il pourra retrouver son chemin vers la lumière. Peut-être… peut-être pas.
Le Dr Anna Scott est peut-être la seule personne qui peut aider Nick, mais elle a ses propres secrets. Et quand le passé de Nick revient les hanter tous les deux, le médecin énigmatique est plus vulnérable qu’il n’ y paraît.
Brisée et trahie, la lutte pour survivre semble intolérable. Qui cèdera, et qui se lèvera, invaincu?

Avis de Jinxx :
Le résumé en dit long sur ce qui nous attend dans ce roman et je vous avoue que j’ai été scotché tout au long du récit. Nick en a vu des vertes et pas mûres. Et franchement, j’ai eu de la peine pour lui.

Tout au long du récit, il n’a pas cessé de souffrir aussi bien physiquement que mentalement. Mais je crois que le plus pénible a été la souffrance psychologique. D’abord à cause de sa blessure grave infligée lors d’un match, puis la trahison sans bornes de sa pseudo fiancée. Non mais franchement, la situation a dérapé en un instant, c’était incompréhensible et… et… dans un sens, je ne vais pas approuvé le geste, mais elle a bien cherché ce qu’elle mérite. Bon ok, ça ne justifie en rien ce qui s’est passé, mais quand même ! Merde ! Et à croire que le sort s’acharne sur lui, il a eu un mal fou à se remettre de ce guêpier !

Ne parlons même pas du Dr Anna. Mon dieu, elle aussi a eu droit à son lot de souffrance. Certes pas physique mais le mental n’en est pas moins épargné. Pourtant, je l’ai trouvé un peu réticente (quoique ça se comprend aussi, les paparazzis toussa toussa…). Malgré tout, et pour ça je lui tire mon chapeau, elle a su rester très professionnelle tout au long de ses mésaventures (oui s’en ai un lol). Elle su gérer plus ou moins avec sang froid cette nouvelle relation et ne ressemble en rien à toutes ses nénettes que j’ai pu lire jusqu’ici.

En tout cas, Undefeated mérite bien son nom. Être invaincu en toute circonstance. Ne jamais se laisser abattre. Ne jamais flancher face à son ennemi.
Stuart le beau gosse et Jane ont fait à eux deux un excellent travail sur ce roman. D’ailleurs, il donne la réplique de temps à autre dans le texte et c’est trop marrant XD En tout cas, j’ai vraiment apprécié ce duo. Leur roman était agréable à lire et à suivre, et franchement j’ai hâte de voir leur prochain titre !

Merci à Stuart Reardon, Jane Harvey-Berrick et Ardent Prose pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s