Tentation (t1) : Le Boss

Titre : Le Boss (VF) / Tempt the Boss (VO)
Auteur(e) : Natasha Madison
Maison d’édition : Juno Publishing, collection MF
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018 (France) / 2017 (USA)
Note : 18/20 ❤

Résumé :
Lauren
Le retour au travail était censé être une transition sans douleur, mais lorsque mon nouveau patron s’avère être un connard arrogant, il transforme rapidement ma vie professionnelle en torture. D’accord, très bien, l’appeler un trouduc avant de savoir qu’il était mon patron n’était pas mon meilleur moment. Le haïr devrait être facile. Je n’avais simplement pas compté sur le fait qu’il serait si beau ou charmant quand il ne m’énervait pas.
Austin
Je m’attendais à ce que ma nouvelle assistante soit professionnelle et ponctuelle, mais tout ce que j’ai reçu sont des regards mauvais et des commentaires impolis. Je devrais renvoyer la petite insolente, mais au lieu de cela, tout ce à quoi je peux penser, c’est de la pencher sur mon bureau et de briser toutes les règles que j’ai instaurées. Un regard. Un contact. Une nuit. Si nous enfreignons les règles, nos vies ne seront plus jamais les mêmes. C’est une bonne chose que les règles aient été faites pour être brisées. Et d’ailleurs, ça fait du bien de tenter le patron.

Avis de Tora :
Au départ, il est vrai qu’on se dit qu’il s’agit d’une énième romance érotique mettant en scène un milliardaire et une femme au mode de vie modeste. Le résumé nous fait sourire, donc on tente malgré tout l’expérience en risquant une surcharge de scène de sexe, mais quand cela est bien maîtrisé, on préfère. Le Boss est une agréable découverte gorgée d’humour, ayant une bonne mesure d’érotisme et de romance.

Natasha Madison nous raconte l’histoire de Lauren, une femme qui se fait largué par son mari du jour au lendemain. Enfin, ce serait plutôt le contraire ! Découvrant que son mari entretien une relation avec la maitresse d’école d’un de ses enfants (j’ai oublié lequel), elle le quitte. On la retrouve quelque temps après, installée dans son pavillon avec ses enfants. L’intrigue débute réellement lorsqu’elle se rend à son nouveau travail, en intérim. Ce matin-là, sa voiture est percutée par une autre. Lauren essaie tant bien que mal de régler ce problème rapidement, mais le conducteur est un véritable con ! (elle lui donne d’ailleurs un surnom en conséquences) Et quelle surprise, quand elle l’aperçoit à son lieu de travail quelques minutes plus tard, à la place du bureau du patron. Une surprise partagée par Austin. La question est : vont-ils pouvoir se supporter plus deux minutes sans qu’on assiste à une guerre ?

Le livre se compose des points de vues de Lauren et d’Austin, qui s’alternent, ce qui permet de rendre l’histoire plus dynamique. Celle-ci démarre remarquablement, avec tout d’abord la mise en avant du personnage de Lauren puis d’Austin, agrémenté de leur entourage. On constate avec humour que les proches sont aussi dingue qu’eux (surtout Kaleigh, la soeur de Lauren, une folle et une perverse ! elle nous assure certains fous rire). La première partie nous surprend par sa fantaisie, sa légèreté, son énergie, racontés à travers cette rencontre qui devient une compétition de coup bas. À certains moments, on s’interroge sur le prochain, en attendant impatiemment la réaction des protagonistes afin de libérer nos rires. La seconde partie nous présente un aspect plus proche d’une romance contemporaine que la précédente, qui ressemblait à une comédie. L’auteur laisse entrevoir le rapprochement émotionnel et physique. Heureusement que les scènes de sexe étaient peu présente car le langage est assez cru, or il ne plaît pas à tout le monde. Ce qu’on regrette également, c’est l’exaltation ressentie au début, ce sentiment perd un peu sa valeur, mais se rattrape à travers l’affection entre Lauren et Austin.

Le Boss fait parti de ces livres à lire lorsqu’on a besoin de rire. Un médicament composé de fraîcheur, de dynamisme et d’émotions, qui redonne du tonus, à coup sûr ! A lire de toute urgence !

Merci à Juno Publishing pour ce service-presse.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s