The Lewis Cousins (t4) : Too Enchanting

Titre : Too Enchanting (VO)
Auteur(e) : Bethany Lopez
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Lorsqu’elle était jeune, Serena Lewis a été arrachée de la vie qu’elle connaissait. Ses parents l’ont emmenée au loin de tout et tout le monde qu’elle aimait, y comprit ses meilleurs amis… ses cousins. Se rebellant comme ce changement, Serena est devenue une femme qu’elle sait que sa famille n’aimerait pas. Maintenant qu’elle réemménage à la maison, elle espère garder cette part d’elle dans le passé et devenir la femme qu’elle aurait dû être.
Jed Monoe est un homme qui s’est fait de lui-même. Forcé de grandir à un jeune âge, il a toujours prit soin de lui et travaillé pour obtenir ce dont il avait besoin. Travailler dans la construction lui donner la stabilité, mais travailler avec du bois est là où se trouve sa véritable passion.
D’apparence, la petite et parfaite Serena et le brut et travailleur Jed n’ont rien en commun. Mais quand Serena emménage dans la maison d’à côté, Jed est déterminé à ignorer la sexy manager de galerie d’art qu’il sait sera une épine dans son pied.

Mais leur amour partagé pour la beauté créée à partir de la douleur, en plus d’une alchimie intangible qui brûle dès qu’ils sont au même endroit, les force à creuser sous la surface afin de découvrir leur vulnérabilité. Jed va vite soir s’il aime ou pas Serena, elle bien trop envoûtante pour être ignorée.

Avis d’Ash :
C’est donc au tour de Serena de rentrer en scène et cela à peine revenue dans sa ville natale auprès des siens. Plus étonnant encore, c’est Jed l’heureux chanceux qui va faire vibrer la douce cousine Lewis. Je dois dire que je ne m’attendais pas du tout à ce couple, c’est une équipe inédite et surprenante à plusieurs niveaux ! Mais Bethany Lopez continue dans sa lancée, nous faisant rire ou même verser une petite larme avec les tribulations du clan Lewis.

Serena est la petite dernière de la famille, la petite chouchoute, celle qui arrive à calmer les autres et à tempérer les folies de ses cousins. Pourtant le fait qu’elle ait dû déménager jeune hors de Cherry Springs l’a marqué et a quelque peu briser son innocence. Elle ne s’est pas vraiment adapté à la vie en grande ville, elle était mise de côté et elle s’est créée un bouclier de glace et d’arrogance, qui pousse les gens à mal la comprendre. Elle est restée la douce, drôle et pleine de vie Rena que sa famille a toujours connu et elle espère pouvoir s’épanouir ainsi dans sa ville natale, tout en développant sa passion pour l’art.

Jed est un des employés de Gabe et est très vite devenu ami avec lui, au point d’entrer dans leur petit cercle fermé. Il fait presque partit de la famille, pourtant lorsque Serena emménage à côté de chez lui, il tombe de haut, n’en revenant pas qu’elle soit une telle garce. C’est un homme au sang chaud qui a des idées arrêtées sur tout, mais qui est très ouvert et tolérant. Son enfance compliquée l’a forcé à se faire lui-même, à se battre pour ce qu’il aime, en plus de son envie de vivre de son amour pour le bois et les magnifiques créations qui en sort.

Il est clair que leur relation ne commencent pas sous le meilleur jour, Serena est froide et Jed la prend pour une garce refusant de l’aider ou même la revoir. Bien entendu, les autres membres du clan Lewis vont y mettre leur grain de sel, ils vont se trouver une passion commune et les masques vont tomber peu à peu. Même si la romance se déroule de façon assez prévisible et rapide, j’ai aimé les voir changer d’avis, commencer à avoir des sentiments l’un pour l’autre, tenter de s’apprivoiser. Bien des choses sont en jeu en plus de leur possible couple, les amitiés de Jed, la famille de Serena, leurs boulots respectifs et leur place sur l’émission de télé-réalité.

L’auteure reste dans l’ambiance de la série que j’aime tant, une douceur agréable d’une petite bourgade où tout le monde se connait. Mais cette fois-ci, elle a rajouté une touche en plus, une émission de télé-réalité qui débarque en ville pour retaper une maison et qui va rapprocher les protagonistes. Des nouveaux visages apparaissent, des secrets sont révélés et des bébés débarquent, quoi demander de plus ? Oui, bon… un rapprochement entre Shane et Jasmine serait génial, mais on sait très bien que ce sera pour le dernier tome de la série qui promet d’être explosif avec ces deux comparses !

Merci à Bethany Lopez et InkSlingerPR pour ce service presse !

Publicités

Une réponse à “The Lewis Cousins (t4) : Too Enchanting

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s