The Experiment (t1) : The Hook-up Experiment

Titre : The Hook-Up Experiment (VO)
Auteur(e) : Emma Hart
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2018
Note : 18/20 ❤

Résumé :
1.Haïr et baiser ma Némésis du lycée
2.Me souvenir de le haïr
3.Prouver à mon frère qu’il a tord.
Ça devrait être facile.
Ça ne l’est pas.
En tant que propriétaire de Pick-A-Dick, le premier site de rencontre de la Nouvelle-Orléans, mon boulot est facile. Connecter deux personnes pour une rencontre sans attaches, ni attentes. Le plus pour mes clients, c’est que c’est moi qui fait le tri dans les photos de bites, sauf cette fois, c’était demandé.
Mon problème ? Mon frère, le copropriétaire du second site jumeau de Pick-A-Dick, ne pense pas qu’il est possible d’aller à trois rendez-vous avec la même personne sans tomber amoureux.
Je ne suis pas d’accord. Je sais que c’est possible.
Et mon désaccord est la cause pour laquelle je finis pas renouer avec mon ancienne Némésis du lycée, Elliott Sloane. Le mec m’avait demander d’aller avec lui au bal en première année et il m’a posé un lapin. Celui qui a balancé des œufs sur ma voiture lorsque je l’ai rejeté et convaincu mon rencard du bal de début d’année en dernière année de me larguer.
Cela devrait être facile de le haïr et de le baiser. Si seulement il était resté cette personne, à la place c’est un père célibataire canon, travaillant dans le bâtiment afin de payer les factures et qui se bat pour la garde de sa fille.
Sans parler de ce qu’il a en réserve dans son pantalon…
Trois rendez-vous.
Une conclusion.
N’est-ce pas ?

Avis d’Ash :
Depuis le temps que je devais lire un livre d’Emma Hart, je commence à me dire que je suis passée à côté de pas mal de choses, surtout si The Hook-Up Experiment est comme les autres romans qu’elle a pu écrire. C’était drôle et sexy à la fois, avec quelques moments plus tristes ou touchant, une comédie romantique assez classique dans son ensemble mais tellement bien écrite. J’ai eu un coup de cœur pour la têtue et fière Peyton, ainsi que le père de famille célibataire qu’est Elliott, je me suis vraiment attachée à eux.

Peyton est vraiment un numéro, une femme fière et qui réussit dans la vie. Elle n’a pas froid aux yeux, elle a une sexualité débridée et n’a pas peur d’en parler, ce qui n’est pas le cas avec sa « petite » obsession avec la propreté. J’aime le fait qu’elle ne garde pas sa langue dans sa poche, qu’elle jure comme un charretier, elle est un mâle alpha dans un corps de femme, ce qui rend les choses tellement amusantes avec elle. Mais derrière tout ça, elle cache des faiblesses et une gentillesse, ainsi qu’une loyauté sans bornes.

Elliott n’apparait pas sous un beau jour au départ, notamment à cause de son passé avec Peyton, mais lorsque le mystère est levé sur cette affaire, on ne peut que fondre pour lui. C’est un père célibataire qui fait tout pour sa fille, même regarder en boucle des Disney et faire tous les matins le même petit-déj’. Il est très touchant, ce qui ne l’empêche pas de se la joueur gros mâle alpha avec Peyt. Il est possessif, autoritaire et jaloux lorsqu’il se donne enfin le temps de penser à lui et envisager une relation.

C’est explosif entre ces deux-là dès le début, pas étonnant avec un passif comme le leur et des retrouvailles sous forme de rencard arrangé à l’aveugle et un pari assez particulier. Je ne le cache pas, c’est très sexuel, le sexe est partout, que ce soit avec le job de Payton, l’origine de leur rendez-vous. Tout commence par une relation assez simple et sexuelle qui se limite à trois fois en deux semaines, mais bien entendu, rien ne se passe comme prévu, sinon c’est pas marrant. C’est très érotique mais pas seulement, il y a aussi des rires, des émotions et le personnage de Bri (la fille d’Elliott) rajoute une bonne touche de mignon.

Emma Hart n’y va pas par quatre chemin, elle y va à fond et on en redemande ! Son style est très appréciable, elle gère son intrigue avec beaucoup d’humour et elle commence ses chapitres avec des phrases mémorables à rentrer dans les annales. Les personnages secondaires sont aussi très bien développés, ils ont tous un petit quelque chose et apporte un coup de pouce dans la relation des protagonistes. D’ailleurs avec la fin, on sait très bien ce qui va se passer dans la suite et j’ai vraiment hâte de voir ça !

Merci à Emma Hart et InkSlingerPR pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.