Sinners (t1) : Vicious

Titre : Vicious (VF) / Vicious (VO)
Auteur(e) : L.J. Shen
Maison d’édition : Harlequin, collection &H (VF)
Genre : New Adult / Dark Romance
Parution : 2017 (France) / 2016 (USA)
Note : 17/20

Résumé :
Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur
Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution  : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

Avis d’Ash :
Bien que Vicious m’intéresse depuis sa sortie en version originale (je l’avais même prit un jour qu’il était gratuit sur Amazon), il m’aura fallu attendre la sortie française pour avoir le déclic d’enfin le lire. Ce premier tome est vraiment intense, sombre et complexe, on est à la fois dans le présent et le passé, on jongle entre deux périodes importantes pour les protagonistes et qui sont intimement liés. Par contre je tiens à prévenir d’office que je ne trouve pas réellement que ce soit un Dark Romance, oui Vicious est un enfoiré de première flippant mais on est loin de l’ambiance malsaine qui fait qu’on est dans une Dark Romance.

Revenons donc à Vicious, ou du moins c’est ainsi qu’il souhaite qu’on l’appelle puisqu’il déteste son véritable nom : Baron. C’est un homme complexe, dangereux et franchement effrayant, il a un pète au casque et il l’avoue lui-même à plusieurs reprises. Il prend du plaisir à maltraiter les autres autour de lui, même ceux auxquels il tient, ce qui nous met la puce à l’oreille comme quoi il y a un truc de brisé en lui et qui doit surement avoir une explication. Bien entendu, on le découvre peu à peu en même temps qu’on apprend ce qu’il a fait à Emilia et pourquoi.

Emilia, ou Millie comme elle préfère qu’on l’appelle, est une jeune femme à part avec son âme artistique. Elle est douce, gentille, un poil naïve et aime sa famille plus que tout au monde, elle va d’ailleurs faire bien des sacrifices pour eux. Contrairement à Vicious, elle ne roule pas sur l’or et elle a même du mal à joindre les deux bouts avec la maladie de sa petite sœur. Sa vie à Todos Santos 10 ans plus tôt à la fois était un beau moment de rencontres mais surtout l’enfer sur Terre à cause de ce qui lui avait fait vivre Vicious dont elle était amoureuse.

La romance entre ces deux-là est clairement compliquée, poignante et à vif, ils ne cessent de se faire souffrir mutuellement. Vicious a du mal à s’ouvrir aux autres et se permettre d’aimer, Emilie s’est elle bien trop brûlé les ailes et elle a peur de se lancer une fois de plus. Entre leurs différences de statuts, leur passé commun plein de souffrance, ils ne partent pas sur un bon pied, surtout que Vicious ne cesse de la maltraiter et dit ne la vouloir que pour son « cul ». Il y a une facette assez malsaine de leur relation au vue de la façon Vicious traite Emilia et qu’elle de son côté passe l’éponge, continue à être attirée par lui.

L’écriture de L.J. Shen est vraiment agréable, c’est fluide malgré  la cruauté et la vulgarité de certains de ses personnages. Elle utilise l’humour et l’auto-dérision comme arme. On est parfois mal à l’aise, je comprends que certaines personnes n’aient pas accrochés à l’histoire. Je pense que c’est le genre de livre qu’on ne peut qu’aimer ou détester, il n’y a pas de juste milieux, il y a trop de parties prit, le style de l’auteure est bien marqué et les personnages sont forts, y comprit les personnages secondaires. C’est un livre que je recommande, bien qu’il n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.