Seven Days With Her Boss

Titre : Seven Days With Her Boss (VO)
Auteur(e) : Penny Wylder
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult/ Romance / Érotique
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 09/20

Résumé :
Mon patron contrôle tout ce que je fais. Et je commence à aimer ça.
Quand j’ai fait capoter la grande présentation de mon patron et qu’il a perdu son plus gros client, j’étais certaine que j’allais être viré. J’ai vraiment besoin de ce travail — sans ça, je suis fichue.
Alors quand il m’a dit de me mettre à genoux et de le supplier pour qu’il ne me vire pas… Je l’ai fait. J’ai violemment rougi, mais je l’ai fait.
C’était le début de la fin.
Mon patron m’a dit qu’il ne me virerait pas à une condition…
Je dois vivre avec lui pendant une semaine et lui prouvait que je sais écouter. Et que je peux me tenir convenablement.
Si ça semble un peu obscène, c’est parce que ça l’est.
Ce n’est pas un simple stage pour le travail — c’est sa façon de me montrer qu’il me contrôle.
Tout ce que je voulais, c’était garder mon travail. Maintenant, je marche à quatre pattes, je m’habille de la façon dont il le décide, et je me penche sur tous les meubles de toutes les pièces de sa maison pour qu’il puisse me punir de mes erreurs.
Erreurs que je commence à faire exprès.
Pourquoi sa perversité m’excite ?
Après avoir passé sept jours… serais-je encore la même ?

Avis de Yuki :
Avec cette lecture, je me suis promis une chose : toujours lire le résumé avant de prendre le livre, même si la couverture et le titre me font vraiment envie.

Vivian vient de faire une grosse boulette qui va lui couter son travail. En effet, elle vient de renverser du café sur le dossier de présentation de son patron.
Résultat des courses, les clients sortent furieux, et son patron est complètement en rage. Vivian le supplie de ne pas la renvoyer, et il s’amuse en lui disant que si elle se met à genoux et qu’elle le supplie encore, il y réfléchira… Ce qu’elle fait. Et cela donne à Kodiche, son patron, une merveilleuse idée.
Pendant sept jours, Vivian va vivre chez lui, dans le but de lui apprendre à être une meilleure assistante. Sauf que cette éducation va surtout être un petit jeu de soumission, auquel Vivian va prendre beaucoup de plaisir.

Alors, que dire. Je n’ai rien contre les récits de dominant/soumis. Mais là, c’était vraiment trop.
En gros, si miss sans cervelle de Vivian veut garder son travail, elle doit aller chez son patron pendant sept jours pour un apprentissage. Déjà, rien que ça, c’est suspect. Mais Vivian, en gentille femme sans trop de jugeote va accepter. À peine entré, il lui fait visiter, l’amène dans une pièce et lui dit de se mettre à genoux.
Euh…… Et deviner quoi ? Vivian refuse, parce que oui, elle est peut-être simplette, mais elle a du caractère.
Sauf que Kodiche la menace encore une fois de la virer. Résultat, elle accepte.

Vous voyez le problème dans cette histoire ? Au bout de plusieurs pages, Vivian va découvrir un livre sur la soumission dans la bibliothèque de Kodiche, et va enfin tout comprendre (parce que oui, sinon, elle n’avait pas compris), mais ça ne va pas la déranger, elle va finir par aimer l’idée de
lui être soumise. Mais le véritable problème est que pour moi, c’est qu’il y a toujours cette menace qui court.
Alors, je ne vais pas vous spoiler la fin, mais je ne l’ai ABSOLUMENT PAS AIME. Voilà, c’est dit.
Sinon, les scènes SM sont plutôt pas mal, mais sans plus.

Seven Days With Her Boss est une nouvelle d’à peine 100 pages, qui se lit très facilement, mais qui, pour ma part, ne vaut pas vraiment la peine d’être lue. Penny Wylder a écrit de meilleures nouvelles érotiques à mon gout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.