Kate Daniels (t1) : Morsure Magique

Titre : Morsure Magique (VF) / Magic Bites (VO)
Auteur(e) : Ilona Andrews
Maison d’édition : Milady, collection Bit-Lit / MxM Bookmark, collection Infinity Imaginaire / Infinity, collection Urban Fantasy
Genre : Urban Fantasy
Parution : 2012 (France : Milady) / 2017 (France : Infinity) / 2007 (USA)
Note : 18/20 ❤

Résumé :
À Atlanta deux réalités s’opposent : celle de la technologie et celle de la magie. Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu’elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l’occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi. Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n’attends plus les ordres et je dégaine mon sabre.

Avis d’Ash :
J’en entend déjà dire « enfin, elle l’a lu ». Bien que j’avais lu ce premier tome il y a bien des années (publication par Milady), je ne me souvenais pas de tout, et sincèrement (après vérification), il y a certaines scènes qui ne sont plus vraiment les mêmes avec la nouvelle traduction. Mais je suis vraiment ravie que Infinity ait décidé de se lancer dans l’aventure Kate Daniels et rendre un livre bien traduit (malgré quelques coquilles) avec surtout une couverture magnifique digne de ce nom. Mais parlons du plus important, l’univers et les personnages !

Kate Daniels est une héroïne badass comme on les aime tant et qu’il existe énormément, cependant elle se démarque par ses secrets et sa personnalité hors du commun : elle est réellement une psychopathe et ce n’est pas qu’une façon de parler (même si son père voulait plutôt en faire une sociopathe). Elle a peu d’amis ou des gens de confiance, mais une fois qu’elle s’engage, elle est loyale jusqu’au bout. De plus, elle a sa propre vision des choses et c’est ce qui la met dans des emmerdes monstres, sans parler qu’elle est loin d’avoir sa langue dans sa poche (sa franchise la perdra).

Mais Kate est loin d’être le seul personnage passionnant ici, il y a bien entendu Curran qui est le second protagoniste. C’est un loup-garou et surtout le Seigneur des Bêtes, le leader de tous les métamorphes d’Atlanta. C’est un homme charismatique et très puissant avec une intensité incroyable qui ne laisse personne indifférent, pas même Kate. Je le trouve très intéressant comme personnage et j’étais heureuse de voir que les scènes de son point de vue avait été traduite et intégrées dans le livre.

Et bien que ces deux-là marque clairement les esprits, d’autres sortent du lot comme Derek, le jeune loup qui est bien courageux ou bien l’étrange Saiman qui semble cacher bien des choses. Je connaissais déjà Jim puisque j’ai lu une nouvelle centrée sur lui mais son côté taciturne marque le lecteur. Les autres personnages sont aussi plus ou moins inoubliables et on se doute très bien qu’ils auront un rôle par la suite, même s’ils sont vraiment nombreux.

C’est pour cette raison que l’univers global de la série est vraiment incroyable. En plus des personnages qui sont nombreux et fouillés, on se retrouve dans un monde similaire au nôtre mais qui a connu une apocalypse magique. La technologie et la magie se combatte sans cesse faisant vivre un cauchemar à tout le monde, humain ou pas. Atlanta est le terrain de jeu de bien des puissances et tout se battent pour l’emporter que ce soit les humains, les métamorphes, les Maîtres de la Mort ou même des démons et des Dieux. Il y a tout un panel de créatures et de mythologies disponible, aussi bien des connues que des inédites et c’est ce qui fait que c’est aussi addictif.

Kate doit trouver l’assassin de son gardien dans ce bordel ambiant tout en gardant sa véritable identité et puissance secret, ce qui requiert du miracle. Entre amour et haine, elle a de quoi faire, surtout lorsque son potentiel petit-ami est étrange et qu’un métamorphe fait tout pour attirer son attention. Ilona Andrews a créé une série passionnante et très intéressante qui entraîne les lecteurs dans un Atlanta mortel où l’on se demande bien qui s’en tirera et quel monstre sera le prochain à apparaitre. Morsure Magique est bien entendu un gros coup de cœur qui m’a parfaitement présenté un monde qui m’attire énormément !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.