Slasher Sam

Titre : Slasher Sam (VO)
Auteur(e) : Simon Petersen
Maison d’édition : Darkwater Syndicate (Inédit en France)
Genre : Horreur
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 20/20 ❤

Résumé :
Attention: ce livre n’est pas pour les cœurs faibles, les estomacs fragiles ou les intestins mous. Ces pages sont les entrées d’un blog d’un des tueurs en série les plus dépravés du 21e siècle-Slasher Sam.
Sam s’est inspiré de plusieurs générations de films d’horreur, il en a vu d’innombrables victimes de façon créative, et il a posté ces exploits sur SlasherSam. com pour que le monde entier puisse les voir, mettant les lecteurs si près de l’action qu’ils sont pratiquement dans la zone d’éclaboussure.
Et est-ce qu’il y a toujours un tueur bien avisé, Sam le sanguinaire, qui est trop versé dans les histoires de films d’horreur pour faire des erreurs de débutant, c’est pourquoi le nombre de tués compte bien dans les deux chiffres.
Visitez http://www.SlasherSam.com si vous osez, n’oubliez pas: dans le cyberespace, tout le monde peut vous entendre crier…

Avis de Jinxx :
Slasher Sam est le bouquin que vous devez lire !!! Je l’ai adoré de A à Z ! Et c’est sans regret #samèrelalicorne!
Au début, on a l’impression de suivre un fan de film de d’horreur et au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire, il s’avère qu’on se pose pas mal de question au sujet du blogueur. Est-ce une réalité ? Est-ce une fiction ? On est continuellement en quête de réponse car il faut le savoir, on est sur le net. Et internet est une mine d’info comme de fake. Donc ce n’était pas facile à démêler le vrai du faux dans cette histoire et pourtant…

Sam est un pro. Il sait brouiller les pistes, il sait parler aux gens, il est cultivé. Il nous apprends des choses sur les films d’horreurs, comme des films que je ne connaissais pas et qui me tente. Même si je dois reconnaitre que je n’ai pas toujours été d’accord avec ses classements. Ce qui est étonnant avec Sam, c’est qu’il prend le temps de raconter en détail ce qu’il a fait. Un tueur lambda (en série ou juste sur un coup de folie), n’aurait pas mis autant précision voir le dire tout court. Je ne me rappelle pas avoir vu Hannibal Lecter tenir un carnet de cuisine… quoique…

Ce qui est étonnant plus encore, c’est qu’il y a des gens qui prennent part à ce blog. La curiosité des gens est… intéressante. J’avoue que moi-même j’aurais contribué à ce voyeurisme sans nom. Mais est-ce que je l’aurais dénoncé pour autant ? Non, je ne le crois pas. Car, comme je l’ai dis, je ne saurais démêler le vrai du faux.

Au final, on sait très peu de chose sur Sam. On connait ses motivations et ce qui le pousse à agir de la sorte. Ce n’est qu’à la fin du blog et du roman qu’on découvre l’entière vérité. Et je vous avouerais que j’ai été sur le cul.
Simon Peterson m’a eu et rien que pour ça, il mérite tout mon respect.

Merci à Emily Social Butterfly pour ce service presse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.