Crown Jewels Romance (t1) : The Royal Treatment

Titre : The Royal Treatment (VO)
Auteur(e) : M.J. Summers
Maison d’édition : Macmillan (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain/ Chick Lit
Parution : 2017 (Canada)
Lu en anglais
Note : 19/20 ❤

Résumé :
Tessa Sharpe, 28 ans, alias le garde fou de la famille royale (Royal Watchdog) déteste le prince Arthur. Pour le peu qu’elle s’en souci, il est arrogant, le parasite paresseux du royaume d’Avonia. Mais ce dernier choque la nation entière en invitant Tessa au château pour booster l’image publique de sa famille, Tessa ne peut qu’accepter et emménage pour deux mois.
Il y a du désir au premier regard, mais elle refuse d’écouter ses sentiments — elle ne doit pas les écouter si elle veut réussir dans son travail ou si elle ne veut pas perdre toute fierté en quittant le palace.
Le prince héritier Arthur est très privé, mais surtout très beau, et son charme lui a toujours permis de s’en sortir. Mais ce ne sera pas suffisant maintenant que la famille royale est sur le point de perdre son pouvoir une bonne fois pour toutes. Quand le prince Arthur porte ses espoirs sur la seule femme du royaume qui le déteste, il doit apprendre que gagner l’amour d’une nation signifie aussi perdre son cœur…
Est-ce que deux ennemis peuvent tomber dans les bras l’un de l’autre pour toujours, ou vont-ils ruiner leurs chances de se sauver ?

Avis de Yuki :
Quand j’ai vu que cette série était dans la lignée des Bridget Jones, j’ai tout de suite eu envie de la lire. Et puis ce résumé, ça annonce du bon.
Autant dire que je n’ai pas été déçue par ce premier tome, qui est vraiment dans la lignée de Bridget Jones, non pas pour sa quête de l’homme idéal (qui restera à jamais Marc Darcy), mais plutôt pour son côté gaffeuse. Je dois avouer avoir eu plusieurs fous rires durant la lecture.

Tessa Sharpe est une jeune femme de 28 ans, qui gagne sa vie en écrivant sur son blog, ce n’est pas le travail le plus passionnant du monde, mais elle est persuadée qu’en persévérant et qu’en critiquant au mieux la famille royale, elle sera reprise comme journaliste.
Tessa est une femme drôle — sans vraiment le vouloir — un peu porte-poisse. Elle est détestée par la majorité de la population d’Avonia à cause de son blog, même sa famille n’aime pas son blog et ne manque pas de lui faire savoir.

En acceptant la proposition du prince Arthur, Tessa sait que ces deux mois changeront sa vie, mais elle ne sait pas encore de quelle manière.
Arthur est un prince qui semble assez arrogant au début du roman. Il s’ennuie dans son palais, et attend le bon moment pour rejoindre une de ses maitresses, une riche héritière, qui est de passage. Mais au fur et à mesure des chapitres, le lecteur apprend à apprécier ce personnage qui cherche simplement à faire sa place dans ce monde et à s’imposer face à son père (le roi donc) tyrannique.

Arthur est un homme drôle, qui a la main sur le cœur et qui ne pense qu’au bien-être de sa sœur et sa grand-mère. Et même si sa façon d’inviter Tessa à résider au palais est discutable (annonce faite via les médias sans même avoir pris contact avec l’intéressé ce qui va entrainer une situation embarrassante pour Tessa) Arthur se révèle être le prince charmant que toutes les femmes désirent (ou presque toutes).

Royal Treatment est le premier tome d’une série, et ce tome m’a conquise. J’y retrouve bien le petit côté déluré et drôle de Bridget Jones en la personne de Tessa. J’ai passé un très bon moment durant la lecture. L’auteure arrive à mettre un peu de suspense dans ce roman, mais c’est surtout la romance qui prime, mais surtout beaucoup de comédie.
La lecture est très simple et je me suis vite retrouvée aspiré par l’histoire.
Royal Treatment est un roman à lire et même dévorer sans modération.

Merci à M.J. Summers et Xpresso Book Tours pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s