Bad Boss

Titre : Bad Boss (VO)
Auteur(e) : Clarissa Wild
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Que veulent les hommes plus que toute autre chose ? L’argent et les femmes.
En tant que le PDG d’une des plus grosses entreprises de la ville, je suis un homme chanceux.
Tout le monde veut goûter à ce que je propose, et c’est massif. Les filles se battent pour moi partout.
Dans mes fantasmes bien entendu. J’ai dû faire quelques sacrifices pour arriver au top.
Afin de me protéger, ainsi que mon entreprise, je dois toujours cacher mon petit secret pervers…
Je suis un renifleur de petites culottes.
Sauf que c’est sur le point de m’exploser à la figure.
Pourquoi ?
Parce qu’une magnifique jeune femme vient d’arriver pour un entretient… la même fille à qui j’ai acheté une paire de culottes anonymement…
Et qu’est-ce que je fais.
Je laisse mon paquet réfléchir et je l’engage en tant que stagiaire.

Avis d’Ash :
Après une lecture intense et lourde, j’avais vraiment besoin de quelque chose de rafraichissant, qui me fasse sourire et cela a été le cas avec Bad Boss et ce dès la première page. On entre directement dans le bain avec TJ qui achète quelques culottes usagées pour sa consommation personnelle peu recommandable. On enchaine les fous rires, les scènes rocambolesques, mais aussi des moments plus doux et touchants. Bad Boss était une excellente dose d’humour avec du sexy et des émotions, pile comme il le fallait.

TJ est un homme qui a réussit dans la vie avec une entreprise à succès et tout un tas de femmes qui se jettent à ses pieds. Sauf que sa petite addiction secrète, celle de renifler des petites culottes, complique un peu les choses pour lui, surtout lorsque sa dernière vendeuse apparait dans son bureau. Mais les choses ne s’arrêtent pas là avec lui bien entendu, avec un ego surdimensionner et une folie bien développée, on enchaîne les moments de n’importe quoi avec lui, mais on adore chaque instant. TJ est vraiment le type de mâle alpha déluré qui a de grosses faiblesses et perd le contrôle, tout en étant adorable et attachant.

Et c’est bien pourquoi Lesley va immédiatement craquer pour lui, bien qu’elle fasse de son mieux pour rester professionnelle. Elle se trouve des excuses, se transforme en autruche, mais n’y fait, elle est attirée par lui comme ce n’est pas possible et bien plus encore. Mais il ne faut pas se fier aux apparences avec elle ! Elle a l’air d’une jolie petite chose sans défense, alors qu’en réalité c’est une garce qui se bat pour ce qu’elle veut : une carrière monumentale. Elle en vient à surmonter sa peur bleue des chiens pour son travail. Pourtant il y a un grain de sable dans ses talons aiguilles : ses sentiments pour TJ qui deviennent rapidement incontrôlables.

Tous les deux se ressemblent énormément, tout en ayant des choses qui les opposent, ce qui les rend si intéressant ensemble et surtout ce qui est logique qu’ils se mettent en couple aussi rapidement. Même si c’est TJ qui s’accroche comme une tique, Lesley n’est pas en reste lorsqu’elle s’abandonne à leur relation, quitte à ce que son business de vente de petites culottes passe au second plan. Bien que les choses débutent par un hasard incroyable et une attraction physique et sexuelle très forte, tous deux tombent amoureux rapidement. Ce n’est pas qu’une question de sexe et le secret dans le placard qui les lie et ses conséquences en sont la preuve.

Clarissa Wild a prouvé qu’elle pouvait exceller dans autre chose que les histoires poignantes et intense, bien que Bad Boss soit puissant à sa façon. J’ai vraiment apprécié cette lecture qui m’aura parfois faire rire aux larmes, mais ce n’était pas que cela. Le couple aborde de réels problèmes et des obstacles quasi insurmontables qui rend leur couple crédible. D’ailleurs le rôle de leurs amis à quatre pattes est bien déterminé, tout comme celui de Hailey, la meilleure amie de Lesley qui se trouve être la protagoniste de Bad Teacher. Bad Boss est une véritable perle dans les romances comiques et il ne faut pas passer à côté !

Merci à Clarissa Wild pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s