Cutting Loose (t2) : Blackmailling the Bad Girl

Titre : Blackmailling the Bad Girl (VO)
Auteur(e) : Nina Croft
Maison d’édition : Entangled, collection Brazen (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 13/20

Résumé :
Le PDG cynique, Nik Masterton, croit qu’il a finalement rencontré une femme qui ne s’intéresse pas à son argent … jusqu’à ce qu’elle disparaisse avec un lourd montant. Il l’a recherchée depuis et l’a finalement retrouvé dans une prison de Holloway pour avoir volé … quelqu’un d’autre. De toute évidence, il est l’un des nombreux cas. Maintenant, elle sort, et il est temps de gagner un peu.
Après deux ans de prison, Summer Delaney est déterminée à ne jamais revenir. Bien qu’elle ait eu de bonnes raisons de faire ce qu’elle a fait, il est temps de passer à une nouvelle vie et de gagner honnêtement sa vie. Malheureusement, il y a un soucis dans son plan, et il attend à la porte quand elle sort.
Nik n’a pas d’autre choix que d’utiliser le chantage pour faire travailler Summer pour lui jusqu’à ce qu’il décide de la manière dont il va se venger. Mais cette fois, ils sont tous les deux déterminés à garder leur distance. Jusqu’à ce que l’attraction incommode éclate entre eux …

Avis de Jinxx :
Blackmailling the Bad Girl suit les traces de son prédécesseur : Falling for the Bad Girl.
L’idée est bonne une fois de plus, mais je n’ai pas été transcendée. Il n’est pas ennuyeux malgré tout. C’est pour cela que je continue à lire cette série.
Cette fois, on a droit à un mec riche et une voleuse. Oh wait ! Dans le tome 1, on a eu droit aussi à une voleuse, non ? Pourquoi la Bad Girl doit forcément être une voleuse ? Il y a d’autre délit qui mérite rédemption. Demandez à Célia Aaron !

Bon, que dire sur les personnages ? Nick est sympa mais sans plus. Mais ! Pour une fois, on a droit à un homme juste et plein de bonne volonté. Il a été patient et… franchement, je dis bravo pour ce personnage. Il a su bien garder ses distances et tout.

Summer quand à elle… ben… mouais, c’est une nana comme les autres. En fait, elle n’a rien de spécial. Quoique. Elle est dans un phase de pardon. Elle veut changer de vie et vivre loin de ses délits maintenant que tout est réglé. Mais le destin adore faire des caprices. Son histoire est compréhensible et intéressante. La raison du pourquoi elle a commis ces vols. Après tout, on ne peut pas lui en vouloir pour ça (en fait, si un peu quand même)

Nina Croft ne m’a pas convaincue avec ce volume. J’attends d’elle un évènement encore plus… plus plus quoi. Je ne désespère pas car son style est plaisant.

Merci à Nina Croft et InkSlingerPR pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s