The Last Guy

Titre : The Last Guy (VO)
Auteur(e) : Ilsa Madden-Mills et Tia Louise
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 18/20 ❤

Résumé :
La première règle dans une romance au bureau est de ne jamais en avoir une, surtout lorsque votre rêve est d’obtenir la place de présentatrice phare aux infos et que votre nouveau patron essaye de vous virer.
Mais un regard vers Cade Hill, le nouveau directeur sexy des sports, et la reporter Rebecca Fiedlstone rêve à d’autres choses.
Du sexe sur son bureau…
Du sexe sur la cuisine du plateau…
Du sexe dans le local de rangement…
Elle ne peut pas s’arrêter de penser à l’ancien quaterback de la NFL et à quel point il serait parfait entre ses draps, sauf qu’il est un enfoiré arrogant avec un énorme… ego.
Il est le dernier mec avec qui elle aurait un coup d’un soir.
Cade Hill dessine une ligne épaisse professionnelle à ne pas dépasser lorsqu’il s’agit de romance au bureau, jusqu’à ce que cela concerne la très attentive Rebecca. Il la veut, et il réalise son souhait quand une rencontre chanceuse les réunit pour le sexe le plus chaud de leurs vies.
C’est juste un coup vite fait, dit-elle.
Quand pourrons-nous le refaire ? dit-il.
Avec une Rebecca déterminée à garder Cade dans la friend zone, cela va être un combat difficile pour Cade afin de la convaincre qu’il est le dernier mec qu’elle voudra à jamais.

Avis d’Ash :
Quand une auteure que j’affectionne tout particulièrement rencontre une auteure qui titille mon intérêt depuis un certain temps, je ne pouvais absolument pas passer à côté ! The Last Guy a été un coup de cœur, une confirmation comme quoi j’adore le style d’Ilsa et comme quoi je veux vraiment découvrir Tia Louise. L’histoire était bien écrite, les personnages attachants avec de l’humour bien sentit et des rebondissements rocambolesques.

Rebecca a tout sacrifier pour son métier de reporter qui est sa passion et son rêve d’avoir sa propre émission est enfin à porter de mains, mais rien ne va se passer comme prévu. Elle va perdre confiance par moment, en elle, envers les autres et surtout envers son avenir. Rebecca m’aura bien fait rire avec ses diverses aventures et surtout son caractère bien trempé. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle sait ce qu’elle veut dans la vie et même pendant ses moments de doutes elle peut se montrer mordante. C’est le genre de femme forte avec des faiblesse à laquelle on s’adore d’identifier.

Cade apparait d’abord comme un véritable enfoiré égoïste, centré sur lui-même et qui se sert des femmes à volonté. Mais il est bien loin de cette image en réalité, c’est une personne loyale, passionné par les sports et qui aime venir en aide aux autres. Mais c’est surtout ses interactions avec Rebecca pour qui il a un gros faible qui va tout changer. Il va en quelque sorte mûrir, vouloir de la stabilité, attendre plus de son avenir et d’une relation avec une femme. Sa famille est d’ailleurs un piment supplémentaire à l’histoire, comme si ses altercations avec Rebecca n’étaient pas suffisantes.

La relation des deux journalistes commencent assez mal, ils sont comme chat et chien, ils ne cessent de se chercher des crosses, mais ils ne trompent personne, leur attirance est évidente. Il est donc logique qu’ils passent le pas, bien que ce ne soit qu’un coup d’un soir et c’est là que les choses deviennent intéressantes. Cade s’accroche à leur couple potentiel pendant que Rebecca fuit le plus loin possible. Leur romance est bien compliquée avec les malentendus et surtout leur job qui se met entre eux. Mais les choses n’en sont pas moins chaudes et amusantes avec eux, ainsi que parfois tendre.

J’ai apprécié l’univers des médias mis en avant, avec l’envers du décors qui est bien loin de la perfection des plateaux. Je pense que l’histoire est la touche de Tia Louise, mais les rebondissements loufoques avec le mâle alpha qui se révèle c’est du pur Ilsa. C’était un bon mélange bien dosé entre elles, tout fonctionne, surtout le personnage de Chas, le meilleur ami trans de Rebecca que j’ai tout simplement adoré ! The Last Guy est une romance contemporaine humoristique je recommande grandement, vous passerez à coup sûr un bon moment !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s