Night School (t3) : Rupture

Titre : Rupture (VF) / Fracture (VO)
Auteur(e) : C.J. Daugherty
Maison d’édition : Robert Laffont, collection R
Genre : Young Adult / Romance / Thriller
Parution : 2013 (France) / 2013 (UK)
Note : 14/20

Résumé :
Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d’un espion qui rôde à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n’est pas la seule à perdre les pédales ; tout s’effondre et se brise autour d’elle : amitiés, amours, certitudes… Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L’école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion. Chaque étudiant est désormais considéré comme coupable jusqu’à preuve du contraire et peut être détenu sans procès. Dorénavant, trahison et délation gèlent les cœurs trop tendres et attisent les passions les plus noires. Cette fois-ci, Nathaniel n’a même pas besoin d’attaquer les occupants de Cimmeria, ces derniers s’en chargent très bien tout seuls…

Avis de Yuki :
J’ai mis un long moment avant de reprendre la série, j’avais acheté les deux premiers tomes à leurs sorties, mais je voulais tellement lire la suite que j’ai décidé de lire la série une fois qu’elle serait terminée.

Plusieurs mois après l’évènement tragique lors du bal de Cimmeria, Allie ne se remet toujours pas de la mort de son amie. Persuadée d’être la seule à souffrir de sa perte, Allie se refaire sur elle-même, refuse d’aller en cours, ne peut plus s’entrainer à la Night School à cause de ses blessures, et ne parle plus à personne.
Alors, quand Allie découvre un téléphone portable dans le bureau de la directrice, elle ne réfléchit pas plus de deux secondes avant d’appeler une ancienne connaissance. Allie ne veut plus rester dans cette école.
Malheureusement, elle découvre vite que Nathaniel a une véritable influence à l’extérieur de Cimmeria, et qu’elle ne peut être en sécurité seulement dans son école.
Mais à son retour, Nathaniel va perdre patience, et décide d’accélérer les choses.

Nous revoilà replonger dans le monde de Cimmeria et de la Night School. Les choses ont bien changé depuis le second tome. Maintenant que tout le monde a compris qu’il y avait une taupe et que Nathaniel ne reculerait devant rien pour obtenir les pleins pouvoirs, les professeurs, ainsi que les élèves de la Night School s’entrainent encore plus afin de protéger au mieux l’école.
Après une longue période de deuil à détester le monde entier, et le fait qu’elle soit toujours en vie alors que sa meilleure amie ne l’est plus. Allie décide de reprendre vie et de venger correctement la mort de son amie.
Malheureusement, depuis son terrible accident, Allie n’est plus aussi en forme qu’avant, et doit accepter l’aide d’autre camarade de la Night School.
Elle doit également se faire pardonner auprès des autres, qu’elle a rejetés après la nuit du bal. Mais il y a surtout Sylvain et Carter, les deux garçons qui font battre son cœur. Allie en a rejeté un, car elle pense ne pas le mériter, et elle est forcée de regarder l’autre batifoler avec sa nouvelle petite amie. Mais, malgré son immense peine de cœur, Allie ne peut pas flirter avec des garçons, elle doit rester concentrée sur sa mission : anéantir Nathaniel.

Rupture est une bonne suite, qui malheureusement n’est pas du tout à la hauteur des deux premiers tomes. J’espère que les prochains tomes seront du même niveau que les deux premiers, car pour celui-ci, il y avait vraiment des moments de flottement où je m’ennuyais plus qu’autre chose.
Mais Rupture apporte aussi un bon nombre de réponse et d’information qui aide le lecteur, ainsi qu’Allie à mieux comprendre l’univers de Cimmeria et le passé de son ennemi.
Le suspense et les enquêtes sont bien au rendez-vous de ce tome 3, même si c’est moins intense que les premiers tomes. Je ne parle pas de la romance qui me tape sur le système. J’aime bien Carter, alors vous comprendrez que j’ai envie de claquer les personnages pour qu’ils arrêtent leurs gamineries et ensuite je me souviens que ce sont des adolescents, et que leur comportement est tout à fait normal pour des gens de leurs âges. (et ensuite, je pleure parce que je m’aperçois que je suis vieille).
J’ai vraiment hâte de lire la suite et de connaitre le dénouement de cette série qui vaut quand même le coup d’être lue, même si le tome 3 me laisse un peu mitigée.

Publicités

Une réponse à “Night School (t3) : Rupture

  1. Pas facile de lire des romans d’adolescents… quand on est plus vieille ! Je te comprend tellement… Moi aussi certains comportements me tapent sur les nerfs et en final et bien tout comme toi je me souviens qu’ils sont jeunes et que nous aussi nous sommes passés par là! J’ai bien hâte de me lancer dans ce 3e tome!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s