Green County (t3) : Sweet Ugly Lies

Titre : Sweet Ugly Lies (VO)
Auteur(e) : Nazarea Andrews
Maison d’édition : A & A Literary (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain / M/M
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Gabriel Delvin est trois choses : un problème, un menteur et irrésistible. Elijah Beasley le sait depuis des années. Il le savait avant qu’ils ne couchent ensemble, et il le savait quand il s’est éloigné de Gabe, étant peu disposé à continuer de supporter les mensonges. Le problème est qu’il n’arrête pas de revenir. Elijah Beasley est trois choses : un flic, un gros problème et à Gabe. Gabriel Delvin le sait depuis toujours. C’est pour cette raison qu’ils ont couché ensemble, et c’est pour cette raison que Gabriel reste à Green Country, quand tout le pousse à partir. Mais quand le crime s’invite à Green County, Gabe est obligé de choisir entre l’homme qu’il a toujours aimé et la famille pour qui il ne peut être que loyal. L’amour n’a jamais été un problème pour ces deux personnes. Mais cette fois, ça pourrait ne pas être suffisant…

Avis de Yuki :
J’avais très envie de lire ce livre. Et puis, quand j’ai commencé à le lire, j’ai découvert que c’était une suite. (c’est tout moi, je pense prendre un roman en 1 tome et tombe sur la suite d’une série).

Gabriel Delvin est un homme qui pourrait être parfaitement heureux. Malgré sa terrible aventure, qui a causé un gros traumatisme à sa meilleure amie, il s’en est sorti, et pourrait parfaitement trouver le bonheur. Il a le travail qu’il aime, il travaille à son compte en faisant des pâtisseries qu’on lui commande. Mais Gabe est seul. Il est amoureux d’un homme qui l’aime, mais ils n’arrivent pas à avoir une relation stable, pour une seule raison : Gabe ne peut pas lui dire la vérité.

Elijah est un homme malheureux. Il se focalise sur son travail et est véritablement doué pour dénouer le vrai du faux, et tout particulièrement avec son amant, Gabe, qui ne cesse de lui mentir. Et pourtant, il ne peut s’empêcher de retourner auprès de lui, car malgré tous ses mensonges, Gabe est la seule relation amoureuse saine et stable qu’il n’ait jamais eue.

Sweet Ugly Lies est le troisième tome de la série Green County, il suit le fil conducteur qui est de démasquer Morningstar, et d’arrêter les criminels qui ont agressé Hazel et Gabe.
Étrangement, malgré le fait que je n’ai pas encore lu les deux premiers tomes et que j’ai été spoilé à mort !
Malgré ça, j’ai vraiment apprécié l’histoire, qui m’a donné envie de lire les premiers tomes (même si je connais la fin), car ce fil conducteur est assez prenant et la fin de ce tome annonce une très bonne suite.

Les personnages sont des têtes à claques. Enfin, au début, Gabe est la plus grosse tête à claques de tout le livre, et pour cause, il se languit de son Eli, mais ne fait que lui mentir et le rejeter. #têteàclaques. Mais au bout de plusieurs chapitres, il devient simplement un homme tiraillé entre deux êtres qu’il aime et il ne peut faire un choix.
Eli est un homme cassé. Son entourage est heureux tandis que lui est seul et triste. Mais il se lance dans l’enquête pour démasquer et arrêter Morningstar.

Sweet Ugly Lies est une romance, un tout petit peu policière, entre deux personnes qui s’aiment, mais dont la vie s’amuse un peu trop souvent à séparer. C’est un roman très appréciable et dont lecteur peut facilement entrer dans l’histoire, même si certains passages sont particulièrement longs.
L’auteure nous offre une bonne série mélangeant romance M/F et M/M.

Merci à Nazarea Andrews et InkSlingerPR pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s