Ripple Effect (t4) : Ripple Effect: Episode 4

Titre : Ripple Effect: Episode 4 (VO)
Auteur(e) : Keri Lake
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Dark Romance / Érotique
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 19/20 ❤

Résumé :
Ripley
On m’appelle RIP.
Je suis un tueur. Un assassin. Un psychopathe.
Aux yeux des bonnes gens, je suis un monstre, né dans le péché et la dépravation.
Je veux la protéger, mais je ne suis pas quelqu’un de bien.
Je veux l’aimer, mais je ne ressens plus rien.
Je l’ai dans la peau cependant, et elle a réveillé quelque chose en moi.
Quelque chose pour quoi je pourrais tuer.
Je ne suis pas son sauveur, pas même proche. En fait, je pire que l’enfer qu’elle a déjà vécu.
Je suis sa vengeance. Œil pour œil comme on dit.
Et si elle n’est pas prudente, je la ruinerais.
Dylan
Pendant des mois, je l’ai surveillé.
J’ai fantasmé sur lui en tant que mon sauveur, mon amant. Mon ticket de sortie de l’enfer que je vis depuis ces six dernières années.
Je n’aurais jamais rêvé qu’il serait mon cauchemar.
Si j’avais su qui il était réellement, je ne serais jamais montée dans la voiture cette nuit-là, mais la vie est pleine de causes et effets.
Et parfois le choix offert n’est pas un choix du tout.
C’est le résultat de quelque chose déjà en marche, et on est à peine capable de survivre à l’effet d’entrainement.

Avis d’Ash :
La conclusion tant attendue de cette série époustouflante est arrivée et elle a tenu ses promesses. Les choses auront été aussi surprenantes et intenses du début à la fin, un « livre » qui ne pouvait qu’être un coup de cœur et que je ne peux que recommander chaudement. Certes ce n’est pas pour les âmes sensibles, que c’est une lecture compliquée de part son thèmes et certaines scènes crûes et violentes, mais c’est tout simplement une Dark Romance parfaite jusqu’au dernier chapitre.

Comme pour chaque épisode précédent, on continue à en découvrir davantage sur Rippley et Dylan, de voir que leurs passés sont vraiment dignes de cauchemars et que personne ne mérite ça. On ne peut que les respecter, voir qu’ils se sont sortis vivants et plus ou moins en bon état, mais surtout qu’ils ont gardés une part d’espoir et d’innocence en eux qui se traduit par un amour pur et puissant. Dylan se montre de plus en plus courageuse, elle prend les choses en mains, pendant que Rip révèle des faiblesses étonnantes qui pourraient bien le détruire.

Leur relation a fait un énorme pas en avant, on peut clairement parler de couple et de romance maintenant, ils s’ouvrent l’un à l’autre, ressentent des choses inédites et surtout ils sont prêts à tout sacrifier pour leur bonheur futur. Mais rien n’est facile avec des passifs comme les leurs et surtout le danger qui ne cesse de revenir en force. Leurs ennemis se rapprochent, les cadavres sont en grand nombre et le sacrifice final pourrait bien être trop important.

Avec cette incroyable histoire, Keri Lake fait partie de ces auteures dont je vais surveiller les prochaines sorties. Elle a un style simple mais vraiment réaliste qui va droit au but, elle ne perd pas de temps à vendre du rêve inutilement et c’est agréable à lire pour changer d’ambiance, sortir des romances sucrées habituelles. Toujours est-il que même si je parle principalement de Dylan et Rip, c’est avant tout pour ne pas spoiler l’identité des « méchants » de l’histoire, mais je donnerais le nom d’un personnage dont j’espère avoir un jour sa propre histoire : Jorgen. Ce grand viking m’intrigue et il mérite lui aussi une fin heureuse.

Merci à Keri Lake et Ardent Prose pour ce service presse !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s