Nesos Atlas (t1) : L’Empire perdu des Rois

Titre : L’Empire perdu des Rois
Auteur(e) : Céline Mancellon
Maison d’édition : MxM Bookmark, collection Imaginaire
Genre : Romance / Fantasy
Parution : 2016
Note : 18/20 ❤

Résumé :
Leïos est un jeune insulaire de dix-neuf ans dont la vie solitaire se retrouve soudain bouleversée par l’arrivée de Bias Vénéros, énigmatique étranger. Ce dernier va l’entraîner dans un univers oublié des Hommes, dont il devra changer l’histoire.

Avis de Tora :
Connaissant l’auteure de nom, j’ai décidé de me lancer dans une de ses œuvres. Ce premier tome de Nesos Atlas m’a déjà attiré par sa magnifique couverture. Le résumé, bien que très court, m’a intrigué. Tous ses éléments ont attisés ma curiosité, qui ne fut pas déçue, agréablement surprise de la première à la dernière ligne.

Ayant rencontré Céline Mancellon lors de Livre Paris 2017, j’ai souhaité savoir si c’était son choix d’avoir révéler aussi peu de choses dans le résumé, et en effet ça l’est. Un choix que j’approuve totalement car on déguste ce livre. Faire moi-même un résumé du livre gâchera le plaisir de ceux qui ont l’intention de lire, ou de ceux à qui je donne envie de le lire. L’aventure de Léïos se savoure davantage en découvrant l’intrigue mais surtout l’univers si peu exploité de celle-ci dans la fantasy. De ce fait, on apprécie la lecture à sa juste valeur.

Léïos, jeune homme solitaire, va se retrouvé plonger dans un monde inconnu dont il ignorait l’existence. Tout cela commence par sa rencontre avec Bias. Un lien fort s’installe dès que leurs yeux se rencontrent. Cependant, Léïos a des réticences, des peurs que Bias essaiera de combler. Leurs personnalités changeront au cours de cette aventure, notamment pour Léïos, n’étant plus aussi timide et solitaire. La partie de leur rencontre, le début de leur relation, est un moment du livre que l’on absorbe. Le fait que Céline Mancellon n’a pas construit celle-ci avec une trop grande précipitation, en les laissant se connaître sans se sauter dessus, est captivant.

Sa plume joue évidemment un rôle important car le lecteur ressent que l’auteure sait où elle va, de quoi elle parle, en nous manipulant à sa guise. On s’attache rapidement aux deux héros. Tout dans leur caractère, leur comportement ainsi que d’autres choses que vous découvrirez, les oppose. Dans cette distance, d’abord froide, va se bâtir une intimité chaleureuse. Sauf que celle-ci trouvera un obstacle de taille. Subjuguer, la fin arrive vite, souhaitant qu’une chose : la suite !
Un début de saga très prometteuse, surprenant de par son univers riche et intéressant. Un très bon premier tome fascinant, en ayant qu’une hâte : lire le second.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s