The Guardians Trilogy (t1) : The X-Variant

Titre : The X-Variant (VO)
Auteur(e) : Rosemary Cole
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Science-fiction
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20 ❤

Résumé :
En 2079, un virus synthétique dévastateur est libéré, ce qui détruit la plus grande partie de l’humanité. Cependant, au cours des siècles suivants, le virus évolue en un symbiose bénéfique qui améliore et interconnecte ses hôtes humains, et une nouvelle race post-humaine est née: les Unathi.
Mais en 2616, leur utopie paisible est violemment perturbée lorsque le symbiose commence à muter en quelque chose de terrible. Kala est l’une de ceux qui ont été invités à se rendre en 2079 pour changer le cours du temps. Dans une tentative désespérée de sauver l’avenir de l’humanité, Kala fera face à de nombreuses épreuves et peut-être même à sa propre fin, mais elle n’ose imaginer que cela ne se retourne contre elle et plus encore, contre ceux qu’elle aime.
Si elle échoue, ce sera la fin de l’humanité.
Si elle réussit, ce sera sa fin.

Avis de Jinxx :
En voilà un livre qui ne m’a aussi surprise de par son histoire.
The X-Variant est une pure sci-fi comme je les aime. Il y a de l’action, une très belle intrigue et surtout un putain d’univers de ouf. Bon ok, j’exagère avec le mot « ouf » mais… whoua quoi !

On connait tous un monde post-apocalyptique où il y a des humains qui tentent de survivre ou qui fontt tout pour sauver leur monde en remontant dans le temps (petite pensée à l’armée des douze singes). Eh bien, ce roman est dans cette optique. Il y a eu une catastrophe à grande échelle car l’homme pensait bien faire (pour une fois que le gouvernement n’y est pour rien… enfin pas totalement) en voulant décimer le cancer mais voilà, il y a eu un couac et des siècles plus tard, ça a donnéune nouvelle race d’individus : les Unathi. Et notre histoire suit une Unathi du nom de Kala qui a été envoyé dans le passé afin de sauver l’humanité.

Que dire ce personnage ? On pourrait dire pas mal de choses sur elle mais ça serait un chouilla spoiler l’histoire. Mais en résumé je dirais que c’est une fille qui a du caractère, le sens du courage qui est souvent mis à rude épreuve et… une personne dont j’ai eu un peu mal à voir les émotions. D’ailleurs, je me suis demandé si ce n’était pas à cause de son symbiose. Car quand elle est face à un humain, elle parait froide mais quand elle parle à son symbiose du nom Araka, ben elle semble être plus douce avec lui.
Et là vous vous demandez : mais est-ce qu’il y a une romance dans cette histoire? Je vais vous rire au nez en vous disant : non. Il y en a eu mais sincèrement, elle n’avait pas sa place dans l’histoire. Disons qu’elle a disparue très rapidement. Oui Kala avait un chéri du nom Liet mais ce dernier… ben… voilà quoi.

Je vous ai parlé de Symbiose. Alors je ne vais pas entrer dans les grands détails mais sachez qu’il s’agit d’une espèce de chose qui s’est développé dans le corps de l’individu. Grace à cela, l’humain peut communiquer avec lui et aussi avec les autres par télépathie. Et en plus de cela, l’humain peut créer des « drones » (ils sont assez petit) qui sortent de leur peau. Ouais bon ça parait chelou ce que je dis, c’est vrai mais rien que ça, je trouve que Rosemary à une imagination débordante ! Et franchement J’ADORE !!!
Et comme toute histoire, il y a des méchants mais là encore, ceux-là sont très particulier.

The X-Variant est un super roman à lire. Il se lit très rapidement, il y a pas mal d’explications sur la situation humaine passée et future (et c’est pas assommant). Il y a aussi des protagonistes qui sont intéressant comme Jennie et Brandon, deux rescapé du passé que Kala va s’occuper avec leur bébé (retenez bien qu’il y a un bébé).
Bref, il y a de quoi faire et apprécier.
Surtout avec cette fin… mais cette fin… j’ai une seule théorie du chaos en tête (il me parait la plus logique mais… What quoi !).

Merci à Rosemary Cole et Xpresso Book Tours pour ce service presse !

14434856_766085270201123_8105739801148969279_oChallenge New Adult 2017 : Jinxx (7/10)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s