Ripple Effect (t1) : Ripple Effect: Episode 1

rippleeffect1Titre : Ripple Effect: Episode 1 (VO)
Auteur(e) : Keri Lake
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Dark Romance / Érotique
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 18/20 ❤

Résumé :
Ripley
On m’appelle RIP.
Je suis un tueur. Un assassin. Un psychopathe.
Aux yeux des bonnes gens, je suis un monstre, né dans le péché et la dépravation.
Je veux la protéger, mais je ne suis pas quelqu’un de bien.
Je veux l’aimer, mais je ne ressens plus rien.
Je l’ai dans la peau cependant, et elle a réveillé quelque chose en moi.
Quelque chose pour quoi je pourrais tuer.
Je ne suis pas son sauveur, pas même proche. En fait, je pire que l’enfer qu’elle a déjà vécu.
Je suis sa vengeance. Œil pour œil comme on dit.
Et si elle n’est pas prudente, je la ruinerais.
Dylan
Pendant des mois, je l’ai surveillé.
J’ai fantasmé sur lui en tant que mon sauveur, mon amant. Mon ticket de sortie de l’enfer que je vis depuis ces six dernières années.
Je n’aurais jamais rêvé qu’il serait mon cauchemar.
Si j’avais su qui il était réellement, je ne serais jamais montée dans la voiture cette nuit-là, mais la vie est pleine de causes et effets.
Et parfois le choix offert n’est pas un choix du tout.
C’est le résultat de quelque chose déjà en marche, et on est à peine capable de survivre à l’effet d’entrainement.

Avis d’Ash :
Et bien quel coup de massue ! Ce livre aura été déstabilisant, inattendu et surprenant. Je savais bien que cela allait être une lecture difficile, compliqué, dérangeante, mais je ne pensais pas que les choses seraient poussées à ce point et je ne m’attendais pas à avoir un tel coup de cœur pour une nouvelle qui représente à peine le quart du livre. Keri Lake est une auteure étonnante qui était déjà sur mon radar des auteures à découvrir dès que possible et j’en viens presque à regretter de ne pas m’être jeter à l’eau plus tôt !

Ripley, alias RIP, est un assassin avec une réputation bien sombre qui le précède dans le milieu. C’est un véritable boucher, un tueur de sang froid qui ne laisse aucune trace derrière lui et un psychopathique qui a l’air d’apprécier son travail. C’est un homme complexe avec diverses nuances de folies (Grey semble être bien simple à comprendre à côté). Pourtant, on commence à entrapercevoir les raisons de son caractère actuel grâce à des flashbacks de son enfance et croyez-moi, c’est pas des pâquerettes et des licornes.

Tout comme ce n’est pas le cas pour Dylan. Elle aussi à eu une enfance atroce après le décès de son père. Cela a été la descente aux Enfers pour elle, vivant des choses qu’une jeune femme de 18 ans ne devrait avoir jamais vécue. Elle comprend comment fonctionne les choses, sait utiliser les atouts à sa portée et surtout elle est très intelligente, peut-être trop pour son bien être. Je tairais certainement choses sur son passé et son état actuel afin de ne pas spoiler, mais Dylan est vraiment difficile à comprendre et on peut dire qu’elle porte de très lourds bagages avec elle.

Un assassin et une adolescente de 10 ans sa cadette ensemble dans un trou perdu, dit comme ça, ils n’ont rien en commun et on est pourtant bien loin de la réalité. Bien des choses les lient, ils étaient comme réunis par le destin et les choses vont être bien sombre pour ces deux-là. Meurtres, trahison, viol, séquestration, torture, tout y passe et leur relation est des plus étranges dans cet univers ténébreux et violent. On commence à peine à voir leur relation prendre place, c’est compliqué de tout point de vue et la romance est bien loin d’être là. L’érotisme et le sexe a une place importante, mais loin une fois encore de la romance, c’est avant tout une arme et une conséquence.

Keri Lake ne va pas par quatre chemins, elle attaque de front des thèmes durs et dérangeants qui rendent la lecture intéressante mais clairement pas à la portée de tous. Elle pousse la description très loin, même dans des moments poignants, macabres et parfois anodins. Ses personnages sont profonds et complexes, on sent qu’il va falloir du temps avant de pouvoir réellement les cerner. L’intrigue est très bien mise en place et on ne voit pas comment les choses vont avancer pour le moment. J’ai hâte de voir comme va se débrouiller Dylan avec Ripley, surtout après la fin de ce premier épisode !

Merci à Keri Lake et Ardent Prose pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s