Dirty Money (t1) : Hard Rules

dirtymoney1Titre : Hard Rules (VO)
Auteur(e) : Lisa Renée Jones
Maison d’édition : St. Martin Press, collection Griffin (Inédit en France)
Genre : Romantic Suspens
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
A quel point le veux-tu?
Le seul homme au sein de l’empire Brandon qui possède une boussole morale, Shane Brandon est prêt à prendre les affaires familiales avec des relations légitimes. Son frère téméraire et impitoyable, Derek veut garder la Brandon Entreprises cimentées dans le mensonge, la tromperie et la corruption. Mais Shane se bat plus que tout pour tirer la compagnie vers le haut, dans la lumière, au lieu de l’enfoncé comme il doit l’être. Puis il rencontre Emily Stevens, une femme qui, non seulement éveille en lui un besoin sexuel vorace, mais devient la seule chose qui l’ancre entre le bien et le mal.
Emily est consommée par Shane, poussée sexuellement dans des manières dont elle n’avait jamais rêvé, tomber plus profondément dans la passion qui englobe tout ce qui est cet homme. Elle lui fait confiance. Il a confiance en elle, mais c’est là le danger. Emily a un secret, la chose même qui la emmené en ces lieux, et ce secret pourrait les détruire tous les deux.

Avis de Jinxx :
En voilà un roman qui m’a captivé. Alors je ne me prononce pas pour le moment a savoir s’il est un coup de cœur ou non car je ne l’ai pas terminé à l’heure où je vous écrit cette chronique (rien de nouveau sous la pluie XD)

Cependant, je peux affirmer qu’il n’est pas loin du coup de cœur et je vais vous dire pourquoi. L’histoire est très intéressante à suivre même si l’idée du mec riche et de la nana pauvre en quête de… de je ne sais quoi, est vu, revu et sucé comme toujours. Bref, c’est un peu beaucoup redondant et chiant mais bon, ce qui fait que cette idée reste potable pour certain c’est bien la façon dont on gère les perso et  leur environnement.

Ici, on part dans un complot qui est assez gros à suivre. Une guerre familiale dont on ignore complètement la finalité, sachant que le patriarche/pilier est sur le seuil de la mort. Je ne vais pas entrer dans le détail concernant les frères. Mais Shane est celui qui a la tête sur les épaules et qui fait tout pour que cette entreprise familiale reste sur les rails avec une bonne image. J’aime beaucoup Shane car il est très mature et sérieux. Il est fort sympathique et j’apprécie son caractère charmeur.
Emily, est tout aussi agréable à suivre. Elle n’est pas niaise (ouais c’est déjà un très bon point), et surtout elle a une confiance… non, franchement, j’adore Emily. Enfin, non « j’adore » est un très grand mot mais j’aime bien ce personnage.

En tout cas, Lisa Renée Jones m’a vraiment plut par son style, son écriture, ses personnages. Plus on avance, plus on envie de savoir ce qui se passe et surtout comment tout cela va se terminer. En tout cas, je vais continuer cette série.

Merci à Lisa Renée Jones et Social Butterfly PR pour ce service presse !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s